Main La Nouvelle-Orléans - Introduction Pratique

La Nouvelle-Orléans - Introduction Pratique

,
Ce chapitre est un extrait tiré du guide Escale à La Nouvelle-Orléans. Il s'agit d'une solide introduction qui vous prépare à découvrir la charmante ville américaine qu’est La Nouvelle-Orléans.ISBN : 9782765839064
Year:
2017
Language:
french
ISBN 13:
9782765839064
File:
EPUB, 6.92 MB
Download (epub, 6.92 MB)
 
You can write a book review and share your experiences. Other readers will always be interested in your opinion of the books you've read. Whether you've loved the book or not, if you give your honest and detailed thoughts then people will find new books that are right for them.
2

La nouvelle vague

Year:
2016
Language:
french
File:
EPUB, 323 KB
				Ce livre numérique ne comporte pas de dispositif de blocage afin de vous en faciliter l’utilisation. Toutefois, il est identifié par un tatouage permettant d’assurer sa traçabilité afin de prévenir le piratage.





			 				Crédits



				Ce chapitre est tiré du guide Ulysse Escale à La Nouvelle-Orléans, ISBN 978-2-89464-381-5 (version imprimée), dont la publication et le dépôt légal ont eu lieu le troisième trimestre 2018.

				Recherche et rédaction : Frédérique Sauvée

				Éditeur : Pierre Ledoux

				Adjoints à l’édition : Julie Brodeur, Ambroise Gabriel, Annie Gilbert

				Correction : Pierre Daveluy, Josée Dufour

				Conception graphique : Pascal Biet

				Conception graphique de la page couverture, mise en page et cartographie : Félix Crépeau, Philippe Thomas



				Photographies : Première de couverture : Accordéoniste cajun. © Shutterstock.com/Wendy Kaveney Photography.

				Cet ouvrage a été réalisé sous la direction de Claude Morneau.

				Remerciements

				Nous reconnaissons l’appui financier du gouvernement du Canada.

				Nous tenons également à remercier le gouvernement du Québec – Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres – Gestion SODEC.



				Guides de voyage Ulysse est membre de l’Association nationale des éditeurs de livres.

				Note aux lecteurs

				Tous les moyens possibles ont été pris pour que les renseignements contenus dans ce guide soient exacts au moment de mettre sous presse. Toutefois, des erreurs peuvent toujours se glisser, des omissions sont toujours possibles, des adresses peuvent disparaître, etc.; la responsabilité de l’éditeur ou des auteurs ne pourrait s’engager en cas de perte ou de dommage qui serait causé par une erreur ou une omission.

				Écrivez-nous

				Nous apprécions au plus haut point vos commentaires, précisions et suggestions, qui permettent l’amélioration constante de nos publications. Il nous fera plaisir d’offrir un de nos guides aux auteurs des meilleures contributions. Écrivez-nous à l’une des adresses suivantes, et indiquez le tit; re qu’il vous plairait de recevoir.



					Guides de voyage Ulysse

					4176, rue Saint-Denis, Montréal (Québec), Canada H2W 2M5, www.guidesulysse.com, texte@ulysse.ca



					Les Guides de voyage Ulysse, sarl

					127, rue Amelot, 75011 Paris, France, www.guidesulysse.com, voyage@ulysse.ca

				Toute photocopie, même partielle, ainsi que toute reproduction, par quelque procédé que ce soit, sont formellement interdites sous peine de poursuite judiciaire.

				© Guides de voyage Ulysse inc.

				Tous droits réservés



				ISBN 978-2-76583-906-4 (version numérique ePub)





Auteur




				Jamais loin de sa valise, Frédérique Sauvée parcourt le monde à la recherche de destinations et de reportages inspirants. Elle affectionne particulièrement l’Amérique du Nord, son continent d’adoption, qu’elle sillonne de long en large. Frédérique a également contribué à la rédaction des guides Ulysse Randonnée pédestre au Québec, Raquette et ski de fond au Québec et Explorez Terre-Neuve et Saint-Pierre-et-Miquelon.





Les formalités


				 Passeports et visas


				Pour entrer aux États-Unis, les citoyens canadiens ont besoin d’un passeport.

				Depuis 2009, les résidents d’une trentaine de pays dont la France, la Belgique et la Suisse, en voyage d’agrément ou d’affaires, n’ont plus besoin d’être en possession d’un visa pour entrer aux États-Unis, à condition de détenir un billet d’avion aller-retour valide, de présenter un passeport électronique et de projeter un séjour d’au plus 90 jours.

				Ils doivent toutefois obtenir une autorisation de séjour avant d’entamer leur voyage dans le pays (les citoyens canadiens ne sont pas concernés par cette obligation). Afin d’obtenir cette autorisation, les voyageurs éligibles doivent remplir le questionnaire du Système électronique d’autorisation de voyage (ESTA) au moins 72h avant leur déplacement aux États-Unis. Ce formulaire est disponible sur le site Internet administré par le U.S. Department of Homeland Security (https://esta.cbp.dhs.gov/esta/esta.html). Des frais d’administration de 14$ sont exigés.





L’arrivée


				 Par avion


				Louis Armstrong New Orleans International Airport


				Le Louis Armstrong New Orleans International Airport (17 km à l’ouest du Central Business District, www.flymsy.com) accueille plus de 11 millions de voyageurs chaque année. Il compte tous les services nécessaires et offre le Wi-Fi gratuit.

				L’Airport Shuttle (24$ aller, 44$ aller-retour; 504-522-3500 ou 866-596-2699, www.airportshuttleneworleans.com) vous déposera à votre hôtel (réservations requises 24h à l’avance pour se rendre à l’aéroport) s’il est situé dans le Vieux Carré français, le Central Business District (CBD) ou l’Uptown.

				Un taxi jusqu’au Central Business District de La Nouvelle-Orléans vous coûtera environ 35$.

				L’Airport-Downtown Express E2 (2$; au départ de l’aéroport lun-ven 5h30 à 21h30, sam 6h30 à 21h30, dim 7h30 à 21h30; 504-364-3450, www.jeffersontransit.org) relie l’aéroport et le Central Business District (CBD) en un peu moins d’une heure.





Par autocar


				Le New Orleans Union Passenger Terminal (1001 Loyola Ave.) est la gare d’où partent et où arrivent la plupart des autocars.

				Les Québécois peuvent se rendre à La Nouvelle-Orléans à bord des autobus de la compagnie Greyhound (800-231-2222, www.greyhound.com). Ils peuvent faire leur réservation directement auprès de la Gare d’autocars de Montréal (1717 rue Berri, 514-842-2281, www.gamtl.com). Il faut compter au moins 40h pour s’y rendre (incluant les arrêts et transferts) et le tarif varie de 350$ à 500$ pour l’aller-retour.





Par train


				Les trains City of New Orleans, Crescent et Sunset Limited, exploités par la société Amtrak (gare de La Nouvelle-Orléans : 1001 Loyola Ave., 800-872-7245, www.amtrak.com), relient La Nouvelle-Orléans à plusieurs villes des États-Unis, dont Houston, Tucson, Los Angeles, Chicago, Memphis, Philadelphie, Baltimore, Washington, Atlanta et New York. Notez qu’il n’y a pas de ligne qui relie directement le Québec à La Nouvelle-Orléans.



				 					Le train Crescent.



				 					© flickr.com/locosteve/5392718379 (CC BY 2.0)





Par voiture


				Si vous décidez de vous rendre à La Nouvelle-Orléans en voiture depuis le Québec, plusieurs possibilités de trajet s’offrent à vous. Selon les villes que vous désirez traverser en chemin (Pittsburgh, Washington, Nashville, Atlanta ou même New York), la durée de votre itinéraire variera de 20h à 32h.

				Voici une suggestion de trajet dont la durée est estimée à 25h :

				Au départ de Montréal, empruntez l’autoroute 20 vers l’ouest, puis l’autoroute 401 en Ontario jusqu’à Lansdowne, où vous franchirez la frontière avec les États-Unis. Poursuivez par l’Interstate 81 (I-81) jusqu’à Syracuse (New York), où vous prendrez l’I-90 vers l’ouest. Un peu avant Cleveland (Ohio), prenez l’autoroute 271 puis l’I-71, qui vous mènera à Louisville (Kentucky), où vous poursuivrez par l’I-65 jusqu’à Birmingham (Alabama). De là, il ne vous restera qu’à emprunter l’I-59 jusqu’à La Nouvelle-Orléans.

				Si vous choisissez de vous rendre à La Nouvelle-Orléans en voiture, sachez qu’il vous sera très difficile de trouver un stationnement gratuit dans la rue. Par contre, les stationnements privés y sont nombreux; les tarifs varient grandement et il faut compter entre 15$ et 40$ par jour selon l’endroit. Les sites Web http://neworleans.bestparking.com ou www.parkme.com permettent de comparer les prix et de réserver son emplacement (aucun paiement requis) avant de partir.





Le logement


				La Nouvelle-Orléans attire énormément de visiteurs. Ses hôtels, auberges et gîtes touristiques (bed and breakfasts) s’emplissent rapidement, particulièrement lors des grands événements culturels et sportifs de la ville, comme le carnaval du Mardi Gras (du 6 janvier à février ou mars selon les années) et le New Orleans Jazz & Heritage Festival (fin avril à début mai). Il est donc toujours sage de réserver. Sachez aussi que se loger à La Nouvelle-Orléans coûte de plus en plus cher, soit en moyenne 180$ par nuitée pour une chambre standard.



				 					Le Vieux Carré français lors du Mardi Gras.



				 					© iStockphoto.com/jcarillet



				Cela dit, l’éventail des possibilités offertes vous assure un séjour à votre mesure, que vous souhaitiez vous faire dorloter dans un opulent hôtel historique, retrouver le confort et l’intimité de votre foyer dans un gîte touristique familial ou simplement vous la couler douce dans un cadre confortable et isolé.

				Voici un site intéressant qui regroupe de nombreux bed and breakfasts en Louisiane, dont plusieurs à La Nouvelle-Orléans et ses environs :

				www.louisianabandb.com

				Consultez aussi nos conseils sur l’hébergement touristique au www.guidesulysse.com/hebergement.





Location

d’appartements


				Des sites Internet spécialisés permettent d’entrer en contact avec des particuliers proposant une chambre ou un appartement en location courte durée. Il importe de demeurer vigilant, notamment en vérifiant les commentaires laissés par d’autres locataires.

				Voici quelques sites qui offrent ce service :

				www.airbnb.com

				www.homeaway.com

				www.roomorama.com

				www.vrbo.com

				www.homelidays.com





Auberges

de jeunesse


				Auberge Nola $

1628 Carondelet St., 504-524-5980, www.aubergenola.com

				India House Hostel $

				Voir la description Cliquez ici.





Hôtels


				Prix


				L’échelle utilisée dans ce guide donne des indications de prix pour une chambre standard, pour deux personnes, avant taxe, en vigueur durant la haute saison (hors Mardi Gras cependant).

				$	moins de 100$

				$$	de 100$ à 150$

				$$$	de 151$ à 250$

				$$$$	de 251$ à 350$

				$$$$$	plus de 350$





Le Vieux Carré français




				Hotel Villa Convento $$-$$$ [74]

616 Ursulines Ave., 504-522-1793, www.villaconvento.com

				Trouver un hôtel de qualité, bien situé et pour un prix modeste, peut être un vrai casse-tête dans le French Quarter. L’hôtel Villa Convento, installé dans un beau bâtiment créole, propose des chambres certes parfois petites et sombres, mais au charme d’antan avec leurs murs de briques et leur décoration louisianaise. Une belle trouvaille! Stationnement provisoire gratuit pour déposer les bagages.

				The Olivier House Hotel $$-$$$ [78]

828 Toulouse St., 504-525-8456, www.olivierhousehotel.com

				Très bien situé au cœur du Vieux Carré français, l’Olivier House est un élégant hôtel de taille moyenne construit autour d’une superbe cour intérieure envahie par une végétation luxuriante. Charme ancien et couleurs créoles, tant dans l’architecture extérieure qu’intérieure, confèrent une ambiance chaleureuse aux lieux. Piscine sur place. Wi-Fi gratuit.

				Maison Dupuy Hotel $$$ [76]

1001 Toulouse St., 504-586-8000 ou 800-535-9177, www.maisondupuy.com

				Établissement à l’architecture typique avec ses balcons en fer forgé, sa cour intérieure (avec piscine chauffée) et son impressionnante fontaine en marbre à la française, l’hôtel Maison Dupuy ne déroge pas à la règle du charme du French Quarter. Les chambres sont simples, propres et décorées de manière moderne et élégante.

				 Hotel Mazarin $$$ [72]

730 Bienville St., 504-581-7300 ou 800-535-9111, www.hotelmazarin.com

				Situé à un demi-pâté de maisons de Bourbon Street, l’hôtel Mazarin bénéficie d’un emplacement central dans le Vieux Carré français et jouit d’une quiétude reposante grâce à son superbe patio à la décoration et aux couleurs créoles. On préférera une chambre donnant sur cette cour intérieure plutôt que sur la rue Bienville, très fréquentée en soirée.

				Jazz Quarters $$$-$$$$ [75]

1129 Saint Philip St., 504-290-0489 ou 800-523-1060, www.jazzquarters.com

				Cet hôtel de 10 suites, aux allures de petits cottages de une à quatre chambres chacun, se cache derrière un portail encadré de verdure. À l’intérieur des pièces comme à l’extérieur, les couleurs créoles apportent une touche chaleureuse et confortable à l’établissement. De petites attentions, comme des serviettes fraîches et des boissons mises à notre disposition, nous font nous sentir comme à la maison. Stationnement gratuit sur place.

				 Hotel Monteleone $$$$ [73]

214 Royal St., 504-523-3341 ou 866-338-4684, www.hotelmonteleone.com

				Impossible de ne pas remarquer l’opulent Hotel Monteleone, dont l’enseigne au néon rouge juchée sur le toit illumine une partie du ciel du Vieux Carré français. Les plus grands écrivains de passage à La Nouvelle-Orléans y ont séjourné, de William Faulkner à Ernest Hemingway en passant par Truman Capote et Anne Rice. Une adresse historique où l’on peut se contenter de prendre un verre au Carousel Bar & Lounge si l’on n’a pas les moyens de s’offrir une suite.



				 					Hotel Monteleone.



				 					© flickr.com/emmandevin/5648105730 (CC BY 2.0)



				The Ritz-Carlton, New Orleans $$$$ [79]

500 Canal St., angle Dauphine St., 504-524-1331, www.ritzcarlton.com/neworleans

				Classe et dévouement de la part du personnel permettent au Ritz-Carlton de se démarquer des autres hôtels du quartier. L’hôtel d’une quinzaine d’étages propose des chambres et des suites au confort et à la décoration raffinés. On apprécie particulièrement les concerts de jazz et le thé, en après-midi, au Davenport Lounge.



				 					The Ritz-Carlton, New Orleans.



				 					© flickr.com/emmandevin/5648064064 (CC BY 2.0)



				Sheraton New Orleans Hotel $$$$ [77]

921 Canal St., angle Magazine St., 504-525-2500 ou 888-627-7033, www. sheratonneworleans.com

				Cet hôtel au hall démesuré fait partie d’une grande chaîne de luxe. Il possède pas moins de 1 110 chambres et suites réparties dans une immense tour offrant toutes un panorama exceptionnel sur la ville. Nombreux services et décoration sobre inspirée de l’histoire de la Louisiane. On trouve au rez-de-chaussée un café Starbucks ainsi que le Pelican Bar et le Roux Bistro en mezzanine.



				 					Sheraton New Orleans Hotel.



				 					© Photo Courtesy of Prayitno Photography



				Audubon Cottages $$$$-$$$$$ [71]

509 Dauphine St., 504-586-1516, www.auduboncottages.com

				La différence entre cette résidence hôtelière de standing et ses voisines? L’intimité et le charme de ses sept cottages, d’une ou deux chambres, donnant sur de petites cours privées ou sur une piscine chauffée entourée de briques et de verdure. Cette adresse historique datant du XVIIIe siècle est un refuge luxueux à deux pas de l’animation de Bourbon Street. Petit déjeuner inclus.





Le Faubourg Marigny et Bywater




				 Caprice Cottage $$ [25]

1905 Burgundy St., creolwrld@aol.com, www.vrbo.com/50794

				Ce cottage créole, l’un des plus vieux du Faubourg Marigny, est le domicile de Paul Nevski, guide francophone (voir Le Monde Créole, Cliquez ici) qui aime sa ville et son quartier plus que tout au monde. Il accueille les couples d’amis et les familles (jusqu’à six personnes) pour de courts ou moyens séjours (deux nuitées minimum) dans deux chambres voisines, au rez-de-chaussée de son habitation de charme, et offre l’accès au salon et à la cuisine. Un pied-à-terre idéal pour se sentir un peu chez soi à La Nouvelle-Orléans.

				Hotel de la Monnaie $$ [26]

405 Esplanade Ave., 504-947-0009, www.hoteldelamonnaie.com

				Parfait pour les familles et les groupes d’amis, cet hôtel propose des appartements avec plusieurs chambres, sofa-lit, coin repas et cuisinette. Situé, comme son nom l’indique, en face du New Orleans Jazz Museum at the Old U.S. Mint, l’établissement n’est pas de première jeunesse, mais il est propre et pas très cher. Cour extérieure, bain à remous et accès Internet gratuit.

				Auld Sweet Olive Bed & Breakfast $$-$$$ [23]

2460 N. Rampart St., 504-947-4332 ou 877-470-5323, www.sweetolive.com

				Nancy Gunn a quitté son métier de productrice télé pour s’occuper de ce charmant B&B installé dans un cottage créole jaune poussin. Chaque matin, une délicieuse odeur de cannelle et de vanille, celle du petit déjeuner fait maison, s’infiltre dans les couloirs et parfume les cinq chambres et suites de la résidence. Très agréable véranda et cour arrière avec hamac et végétation tropicale.



				 					Auld Sweet Olive Bed & Breakfast.



				 					© IMOTO



				B&W Courtyards Bed and Breakfast $$$ [24]

2425 Chartres St., 504-322-0474 ou 800-585-5731, www.bandwcourtyards.com

				Romantique, intime et accueillant, ce B&B de la rue Chartres, à quatre rues de Frenchmen Street, a beaucoup de charme. Une cour centrale relie les trois cottages créoles qui abritent quatre chambres et deux suites, toutes décorées dans un style poétique. Beau patio à l’arrière avec bain à remous. Petit déjeuner maison inclus.

				Maison de Macarty $$$ [27]

3820 Burgundy St., 504-267-1564, www.maisonmacarty.com

				Située dans le quartier bohème et légèrement excentré de Bywater, cette belle maison victorienne est un gîte de choix, décoré avec goût et tenu par des hôtes serviables. Quatre chambres se trouvent dans la maison principale, deux dans des cottages privés. Piscine, accès Wi-Fi gratuit et petit déjeuner inclus.

				Maison Dubois $$$ [28]

1419 Dauphine St., 866-948-1619, www.maisondubois.net

				On craque assurément pour sa charmante petite piscine entourée de palmiers et de statues antiques! Le bain à remous voisin est peut-être en trop (vu la chaleur ambiante en été), mais ces distinctions font partie des éléments forts de ce B&B de cinq chambres. Aussi proche des boîtes de jazz du Faubourg Marigny que des attractions du French Quarter, la Maison Dubois est une bonne adresse.





Le Central Business District et l’Arts District




				Drury Inn & Suites – New Orleans $$-$$$ [38]

820 Poydras St., 504-529-7800 ou 800-378-7946, www.druryhotels.com

				Meilleur rapport qualité/prix du CBD, l’hôtel de la chaîne Drury Inn & Suites est à mi-chemin entre le French Quarter et le Superdome. Ne vous fiez pas à son extérieur plutôt quelconque; les chambres sont spacieuses et comportent de grandes fenêtres. Petit déjeuner continental et Wi-Fi offerts.

				Loews New Orleans Hotel $$$-$$$$ [40]

300 Poydras St., 504-595-3300 ou 866-211-6411, www.loewshotels.com/new-orleans

				Une chambre avec vue sur le French Quarter ou sur le Mississippi vaut le coup d’être précisée lors d’une réservation au Loews. Lumineuses et décorées de photos de la ville, les 285 chambres et suites sont toutes spacieuses et dotées de salles de bain en bois et en granit.

				Windsor Court Hotel $$$-$$$$ [42]

300 Gravier St., 504-523-6000 ou 800-262-2662, www.windsorcourthotel.com

				Récemment rénové, l’hôtel Windsor Court dispose d’immenses chambres et suites, très éclairées par la lumière naturelle. La superbe piscine sur le toit est un lieu idéal pour profiter du coucher de soleil tandis que le chic Polo Club Lounge permet de se rafraîchir dans une ambiance à l’anglaise.

				International House Hotel $$$$ [39]

221 Camp St., 504-553-9550, www.ihhotel.com

				Superbe hôtel-boutique de style Beaux-Arts datant de 1906 avec restaurant, bar et Wi-Fi gratuit. Les 117 chambres, suites et appartements sont tous aménagés avec goût. Le hall est souvent décoré à l’effigie d’un événement propre à la ville (Sugar Bowl, New Orleans Jazz & Heritage Festival, Mardi Gras...).

				The Roosevelt New Orleans $$$$ [41]

130 Roosevelt Way, 504-648-1200 ou 800-925-3673, www.therooseveltneworleans.com

				The Roosevelt est considéré comme un doyen, plutôt bien conservé d’ailleurs depuis 1893, parmi les hôtels souvent contemporains du quartier. On apprécie, comme les stars de cinéma régulièrement de passage, ses installations et services de haut standing, comme le spa Guerlain, le bar Sazerac et le restaurant Domenica. Internet payant, piscine sur le toit.



				 					The Roosevelt New Orleans.



				 					© Aurélie Saint-Sernin





Le Garden District et Uptown




				 Hubbard Mansion Bed & Breakfast $$-$$$ [41]

3535 Saint Charles Ave., 504-897-3535, www.hubbardmansion.com

				Facilement accessible en streetcar à partir du French Quarter, cette somptueuse réplique d’une demeure de Natchez, Mississippi, est un lieu idéal pour goûter au charme de la vie dans le Garden District. On y apprécie la décoration et les meubles d’antiquaire des cinq chambres qui offrent tout le confort moderne. Un bon petit déjeuner, avec vue sur les jardins à l’arrière du bâtiment, complète l’expérience.

				The Chimes Bed & Breakfast $$-$$$ [44]

1146 Constantinople St., 504-899-2621 ou 504-453-2183, www.chimesneworleans.com

				Beau pied-à-terre pour découvrir le quartier dynamique d’Uptown, ce B&B aux murs blanc et vert se fond parfaitement dans la végétation et l’architecture du quartier. Les cinq chambres intimes et raffinées sont dotées d’une cheminée pour certaines, d’un lit d’appoint pour les autres. Sans fioriture ni prétention, un petit paradis de nature et de quiétude.

				Magnolia Mansion $$$ [42]

2127 Prytania St., 504-412-9500, www.magnoliamansion.com

				Avec ses colonnes corinthiennes, le blanc immaculé de sa façade et ses chênes centenaires, le Magnolia Mansion offre un environnement romantique, un brin pompeux. Qu’importe, les amoureux de passage apprécieront certainement les chambres colorées, certaines décorées selon des thèmes propres à la Louisiane. Service de qualité. Accès Internet gratuit.

				Park View Guest House $$$ [43]

7004 Saint Charles Ave., 504-861-7564 ou 888-533-0746, www.parkviewguesthouse.com

				Comme son nom l’indique, ce B&B offre, d’un côté, une superbe vue sur le parc Audubon depuis le balcon de certaines chambres (à spécifier lors de la réservation) et de l’autre, un accès immédiat au streetcar de l’avenue Saint Charles. Le mobilier ancien s’intègre à merveille dans le décor de cette belle maison au charme d’antan.



				 					Park View Guest House.



				 					© flickr.com/teemu08/15629644586 (CC BY-SA 2.0)



				The Prytania Park Hotel $$$ [45]

1525 Prytania St., 504-524-0427 ou 800-862-1984, www.prytaniaparkhotel.com

				Pas de décoration fastueuse ni de services époustouflants dans cet hôtel de 75 chambres, mais un bon rapport qualité/prix, compte tenu de son emplacement proche des principales attractions du CBD, facilement accessibles en streetcar. Service très aimable et petit déjeuner servi tous les jours sur le patio.





Tremé et Mid-City




				India House Hostel $ [39]

124 S. Lopez St., 504-821-1904, www.indiahousehostel.com

				Il existe trop peu de bonnes auberges de jeunesse à NOLA pour que l’India House Hostel ne soit pas mentionnée. Voyageurs et étudiants à petit budget apprécieront cette résidence créole toute proche de Canal Street. On y organise souvent des concerts et il n’y a pas de couvre-feu la nuit. En plus des dortoirs, des chambres privées sont disponibles pour ceux qui préfèrent un peu d’intimité. Piscine, cuisine à la disposition des clients et Wi-Fi gratuit.

				1896 O’Malley House $$$ [36]

120 S. Pierce St., 504-488-5896 ou 866-226-1896, www.1896omalleyhouse.com

				Ce B&B est un joyau caché de Mid-City, paisible malgré l’effervescente Canal Street voisine. Les huit suites sont luxueusement décorées et équipées (baignoire à remous dans plusieurs). L’une d’entre elles est même réputée être hantée!

				Antebellum Guest House $$$ [37]

1333 Esplanade Ave., 504-943-1900, www.antebellumguesthouse.com

				Cette somptueuse demeure antebellum, c’est-à-dire « qui date d’avant la guerre civile américaine », baigne dans une atmosphère de grandeur avec ses colonnes grecques et sa décoration de style rococo. On apprécie ou pas, mais tout le monde s’entendra sur la gentillesse et la passion qui animent les hôtes quand ils parlent de leur ville. Superbe jardin aux arbres habillés de guirlandes de mousse.

				Degas House $$$ [38]

2306 Esplanade Ave., 504-821-5009 ou 800-755-6730, www.degashouse.com

				À la fois musée et B&B, cette demeure atypique vous permet de revivre l’époque des grands peintres impressionnistes en logeant là où Edgar Degas lui-même a passé plusieurs mois lors d’un séjour en 1873. On s’imagine le peintre en plein travail dans les six chambres et trois suites, de taille et de décoration variables. Balcon et baignoire à remous privés pour deux des suites. Petit déjeuner créole et accès Internet inclus.

				 La Belle Esplanade $$$ [40]

2216 Esplanade Ave., 504-301-1424, www.labelleesplanade.com

				Impossible de manquer les trois belles demeures colorées de Matthew et Melanie. Leur B&B se situe dans celle du milieu, de teinte orange, et abrite cinq belles chambres finement décorées. Les balcons de chacune d’entre elles sont très appréciables, et le petit déjeuner, fait maison, est un bon moment pour discuter avec ces hôtes passionnés et attentionnés.





Les environs de La Nouvelle-Orléans : la Great River Road




				Oak Alley Plantation $$$

3645 Hwy. 18, Vacherie, 225-265-2151 ou 800-442-5539, www.oakalleyplantation.com

				La plus célèbre de toutes les plantations de Louisiane laisse ses portes ouvertes pour les visiteurs d’un soir. On ne peut malheureusement pas dormir dans la maison principale, mais on se console dans les très beaux cottages voisins, véritables petites maisons de charme. L’idéal pour aller se promener tranquillement en soirée le long de la fameuse allée de chênes plusieurs fois centenaires.

				Ormond Plantation Bed & Breakfast $$$

13786 River Rd., Destrehan, 985-764-8544, www.plantation.com

				Si vous souhaitez passer une nuit dans une plantation sans trop vous éloigner de La Nouvelle-Orléans, sachez que ce B&B est l’adresse idéale. Située à 40 km du centre-ville et à 15 km de l’aéroport, la demeure est entourée d’une très belle terrasse où est servi le petit déjeuner. Vous pourrez visiter à loisir les immenses pièces et le beau domaine de la plantation. Restaurant sur place.

				Nottoway Plantation $$$

31025 Hwy. 1, White Castle, 225-545-2730 ou 866-527-6884, www.nottoway.com

				Plus grande maison de plantation du sud des États-Unis, Nottoway propose à ses visiteurs de passer la nuit dans l’une des 40 chambres réparties dans le bâtiment principal et dans plusieurs cottages. C’est un plaisir d’explorer librement le terrain recouvert de grands chênes avant de dîner au restaurant sur place.



				 					Nottoway Plantation.



				 					© flickr.com/23912576@N05/3964493172 (CC BY 2.0)





Les déplacements


				 Orientation


				Suivant la courbure du Mississippi, les rues de La Nouvelle-Orléans forment un damier où il est relativement facile de s’orienter. Parmi les rues principales qui servent de repères dans les quartiers centraux, on trouve, disposées parallèlement au fleuve : Royal Street (Vieux Carré français), Saint Charles Avenue et Magazine Street (du Central Business District à Uptown, en passant par le Garden District) ou encore North Rampart Street (séparant le Vieux Carré français de Tremé) et North Carrollton Avenue (Mid-City). Disposées perpendiculairement au fleuve, on retrouve : Canal Street (séparant le Vieux Carré français et le Central Business District), Esplanade Avenue (séparant le Vieux Carré français et le Faubourg Marigny) et Napoleon Avenue (séparant le Garden District et Uptown).





En voiture


				L’automobile ne constitue pas le moyen le plus efficace, ni le plus agréable pour visiter La Nouvelle-Orléans, sans oublier que vous devrez souvent payer pour vous stationner dans les rues ou à votre hôtel. Nous vous conseillons donc fortement de découvrir La Nouvelle-Orléans à pied et, pour parcourir des distances plus longues, de recourir aux transports en commun, dont le streetcar.

				Si, malgré tout, vous souhaitez louer une voiture, notamment pour visiter les environs de la ville, sachez que plusieurs agences de location exigent que leurs clients soient âgés d’au moins 25 ans et que toutes insistent pour qu’ils soient en possession d’une carte de crédit reconnue.





En transports en commun


				New Orleans Regional Transit Authority


				La New Orleans Regional Transit Authority (RTA) (504-248-3900, www.norta.com) est un réseau de transport en commun d’autobus et de trolleys qui dessert le centre de La Nouvelle-Orléans et ses environs. Le tarif est de 1,25$ par trajet, et si vous désirez une correspondance (valide pour 2h), il vous faudra débourser 0,25$ supplémentaires. Il peut être avantageux d’opter pour les laissez-passer Jazzy Passes, qui permettent de voyager sur toutes les lignes sans restriction pendant un ou plusieurs jours (3$/1 jour, 9$/3 jours, 55$/31 jours).





En taxi


				De nombreux taxis sillonnent les rues de La Nouvelle-Orléans. Vous n’aurez, la plupart du temps, qu’à lever le bras pour en héler un. Le service de voiturier Uber (www.uber.com) est également actif à La Nouvelle-Orléans

				Voici les coordonnées de quelques compagnies de taxis locales :

				New Orleans Carriage Cab :

504-207-7777, www.neworleanscarriagecab.com

				Nawlins Cab : 504-522-9059, www.nawlinscab.com

				United Cab : 504-522-9771 ou 504-524-9606, www.unitedcabs.com





À pied


				C’est habituellement à pied que l’on apprécie le mieux une ville. La Nouvelle-Orléans n’échappe pas à cette règle. C’est encore la marche qui permet le mieux de goûter la richesse architecturale de la ville, de profiter de ses nombreux parcs et places publiques ou de faire la tournée des bars et salles de spectacle. Donc, lors de votre séjour dans The Big Easy, assurez-vous de ne pas avoir oublié vos chaussures de marche!





À vélo


				La Nouvelle-Orléans est agréable à parcourir à vélo et, de plus en plus, on voit apparaître des pistes cyclables. D’ailleurs, un nombre surprenant de personnes prennent le vélo chaque jour pour se rendre au travail. L’un des meilleurs endroits pour faire du vélo est le City Park.



				 					City Park.



				 					© flickr.com/snippyhollow/34935442605 (CC BY-SA 2.0)



				Vous pouvez télécharger une carte du réseau de pistes cyclables sur le site Internet de la Ville : www.nola.gov/dpw/bicycling.

				Plusieurs entreprises offrent la location de vélos. En voici quelques-unes :

				Arts District Bike Rental :

1121 Margaret Place, 504-521-6390, http://artsdistrictbikerental.com

				A Bicycle Named Desire :

632 Elysian Fields Ave., 504-345-8966, http://abicyclenameddesire.com

				A Musing Bikes : 1818 Magazine St., 504-208-9779, www.amusingbikes.com





Bon à savoir


				 Argent et services financiers


				Monnaie


				L’unité monétaire des États-Unis est le dollar américain ($US), divisé en 100 cents. Il existe des billets de banque de 1, 5, 10, 20, 50 et 100 dollars, ainsi que des pièces de 1 (penny), 5 (nickel), 10 (dime) et 25 (quarter) cents. Il y a aussi les pièces d’un demi-dollar et d’un dollar ainsi que le billet de deux dollars, mais ils sont très rarement utilisés.

				Il est à noter que tous les prix mentionnés dans le présent ouvrage sont en dollars américains.





Banques


				Les banques sont généralement ouvertes du lundi au vendredi, de 9h à 15h. Le meilleur moyen pour retirer de l’argent à La Nouvelle-Orléans consiste à utiliser sa carte bancaire (carte de guichet automatique). Attention, votre banque vous facturera des frais fixes (par exemple 5$CA) et il vaut mieux éviter de retirer de petites sommes.

				 					 						 							 								 									Taux de change



							 								 									1$US

								 								 									=

								 								 									1,25$CA



							 								 									1$US

								 								 									=

								 								 									0,85€



							 								 									1$US

								 								 									=

								 								 									0,97FS





							 								 									1$CA

								 								 									=

								 								 									0,80$US



							 								 									1€

								 								 									=

								 								 									1,18$US



							 								 									1FS

								 								 									=

								 								 									1,03$US





							 								 									N.B. Les taux de change peuvent fluctuer en tout temps.





Bars et boîtes de nuit


				Certains établissements exigent des droits d’entrée, particulièrement lorsqu’il y a un spectacle. Pour les consommations, un pourboire d’environ 15% de l’addition est de rigueur (voir Cliquez ici). Notez que l’âge à partir duquel il est permis légalement de boire de l’alcool est de 21 ans.



				 					© flickr.com/82417691@N00/14626951488 (CC BY 2.0)





Calendrier des événements


				Voici un aperçu des plus grands événements annuels tenus à La Nouvelle-Orléans. Nous vous invitons à consulter les sites Internet des organismes pour en connaître les dates exactes, qui peuvent varier d’année en année.

				Janvier

				Sugar Bowl

www.allstatesugarbowl.org

				Le 1er janvier se tient au Superdome le Sugar Bowl, pendant lequel s’affrontent les meilleures équipes de football universitaire des États-Unis. Malgré le prix d’entrée élevé, environ 200$, l’événement est très couru et il faut acheter ses billets plusieurs mois à l’avance.



				 					Le spectacle de la mi-temps du Sugar Bowl.



				 					© flickr.com/73416633@N00/392915148 (CC BY 2.0)



				Février

				Mardi Gras

www.mardigrasneworleans.com

				Les festivités débutent le 6 janvier, jour de l’Épiphanie, et culminent le jour du Mardi Gras (2018 : 13 février; 2019 : 5 mars; 2020 : 25 février; 2021 : 16 février; 2022 : 1er mars) avec un défilé qui dure de 8h du matin à minuit. Pour plus d’information sur ces célébrations emblématiques de La Nouvelle-Orléans, voir l’encadré.



				 					Mardi Gras.



				 					© iStockphoto.com/KarenMassier



				Mars

				Tennessee Williams/

New Orleans Literary Festival

fin mars; www.tennesseewilliams.net

				Célèbre auteur américain, réputé notamment pour son roman Un tramway nommé Désir qui se passe à La Nouvelle-Orléans, Tennessee Williams (né Thomas Lanier Williams) est à l’honneur lors de ce festival qui présente son œuvre, et la littérature américaine en général, dans des productions théâtrales et des conférences.

				NOLA FoodFest

www.nolafoodfest.com

				Lors de la dernière fin de semaine de mars, les restaurants, cafés et cantines roulantes se retrouvent au French Market afin de faire découvrir les spécialités de La Nouvelle-Orléans et de ses environs aux visiteurs.

				Avril

				French Quarter Festival

http://fqfi.org

				Pendant une fin de semaine au début d’avril, plus de 150 prestations musicales sont présentées sur des scènes extérieures dans le French Quarter.



				 					French Quarter Festival.



				 					© flickr.com/garyjwood/14063834514 (CC BY-SA 2.0)



				New Orleans Jazz & Heritage Festival

504-410-4100, www.nojazzfest.com

				Durant 10 jours à la fin d’avril, les visiteurs peuvent assister à des concerts de jazz, de blues, de folk, de rock et même de hip-hop. Le festival permet également d’apprécier la gastronomie locale et le travail des artisans de la région.

				French Film Festival

http://neworleansfilmsociety.org

				À la fin avril, des films internationaux en français (sous-titrés en anglais) sont présentés au Prytania Theatre (5339 Prytania St., 504-891-2787).

				Mai

				New Orleans Wine & Food Experience

www.nowfe.com

				Attirant plus de 10 000 amateurs de bonne chère et de vin pendant une fin de semaine, la New Orleans Wine & Food Experience est l’occasion de faire le plein de découvertes culinaires.

				Juin

				Cajun Zydeco Festival

mi-juin; www.jazzandheritage.org/cajun-zydeco

				Le Cajun Zydeco Festival, qui se tient au Louis Armstrong Park dans le quartier Tremé, présente des prestations musicales de groupes cajuns.

				Juillet

				Bastille Day

14 juillet

				Afin de souligner la prise de la Bastille en 1789 et le lien particulier qui unit La Nouvelle-Orléans à la France, chaque 14 juillet, des activités sont organisées à travers la ville : parties de pétanque, concerts, arts et artisanat, jeux et dégustations de plats typiques, entre autres.

				Septembre

				Southern Decadence

www.southerndecadence.net

				Surnommé le Mardi Gras Gay, Southern Decadence se tient pendant la fin de semaine de la fête du Travail. Ce festival déjanté célèbre la culture LGBT à travers différentes activités pour adultes consentants. Le dimanche, un défilé coloré parcourt les rues de la ville.

				Octobre

				New Orleans Film Festival

http://neworleansfilmsociety.org

				Durant une semaine à la mi-octobre, le New Orleans Film Festival, que l’on surnomme le « Cannes sur le Mississippi », accueille plus de 20 000 cinéphiles venus voir les meilleures productions récentes réalisées à travers le monde.

				Voodoo Music + Arts Experience

fin oct; www.voodoofestival.com

				Ce festival de musique des plus éclatés, qui se tient pendant une fin de semaine au City Park, présente un grand nombre d’artistes du monde musical. Dans les précédentes éditions, on a pu y voir Pearl Jam, Nine Inch Nails, R.E.M. et Neil Young.

				Novembre

				Faux/Real Festival

http://fauxrealnola.com

				Le Faux/Real Festival célèbre pendant 10 jours le théâtre, la musique, la danse, la littérature et la cuisine. Plus d’une centaine d’événements sont alors présentés à travers la ville.

				Décembre

				Christmas New Orleans Style

http://fqfi.org

				Le mois de décembre est l’occasion de participer à des activités en rapport avec Noël : réveillons traditionnels, chœurs, concerts à la St. Louis Cathedral et illuminations de Noël dans le City Park.





Climat


				Le temps à La Nouvelle-Orléans est chaud et humide presque toute l’année. En raison de ce climat subtropical humide, des pluies soudaines peuvent survenir régulièrement. Si la saison des ouragans, qui se déroule de juin à novembre, vous inquiète, consultez les prévisions météorologiques lors de votre séjour, sur le site Internet du National Hurricane Center (www.nhc.noaa.gov).


					Moyennes des températures et des précipitations



								 								 									Maximum

(°C)

								 								 									Minimum

(°C)

								 								 									Précipitations

(mm)



							 								 									Janvier

								 								 									18,6

								 								 									7,2

								 								 									121



							 								 									Février

								 								 									20,1

								 								 									8,4

								 								 									106



							 								 									Mars

								 								 									23

								 								 									11,3

								 								 									167



							 								 									Avril

								 								 									26,3

								 								 									14,7

								 								 									138



							 								 									Mai

								 								 									30

								 								 									19,3

								 								 									138



							 								 									Juin

								 								 									32,3

								 								 									22,4

								 								 									141



							 								 									Juillet

								 								 									33,2

								 								 									23,6

								 								 									180



							 								 									Août

								 								 									33,3

								 								 									23,5

								 								 									163



							 								 									Septembre

								 								 									31,3

								 								 									21,8

								 								 									148



							 								 									Octobre

								 								 									27,4

								 								 									16,4

								 								 									93



							 								 									Novembre

								 								 									23

								 								 									10,9

								 								 									102



							 								 									Décembre

								 								 									19,3

								 								 									7,5

								 								 									116





Décalage horaire


				Lorsqu’il est midi à Montréal, il est 11h à La Nouvelle-Orléans. Le décalage horaire pour la France, la Belgique ou la Suisse est de sept heures. Attention cependant aux changements d’heure, qui ne se font pas aux mêmes dates qu’en Europe : aux États-Unis et au Canada, l’heure d’hiver entre en vigueur le premier dimanche de novembre (on recule d’une heure) et prend fin le deuxième dimanche de mars (on avance d’une heure).





Électricité


				Partout aux États-Unis et en Amérique du Nord, la tension est de 110 volts. Les prises d’électricité sont à deux fiches plates, avec ou sans une troisième fiche de terre, et l’on peut trouver des adaptateurs sur place.





Heures d’ouverture


				Les commerces sont généralement ouverts du lundi au mercredi ainsi que le samedi de 10h à 17h (parfois jusqu’à 18h), les jeudi et vendredi de 10h à 21h et le dimanche de 12h à 17h. Les supermarchés et les grandes pharmacies ferment en revanche plus tard ou restent même, dans certains cas, ouverts 24 heures sur 24, sept jours sur sept.





Jours fériés


				Voici la liste des jours fériés aux États-Unis. Notez que la plupart des magasins, services administratifs et banques sont fermés ces jours-là.

				New Year’s Day (jour de l’An)

1er janvier

				Martin Luther King, Jr. Day troisième lundi de janvier

				President’s Day (anniversaire de George Washington)

troisième lundi de février

				Memorial Day quatrième lundi de mai

				Independence Day (fête nationale) 4 juillet

				Labor Day (fête du Travail)

premier lundi de septembre

				Columbus Day (jour de Christophe Colomb)

deuxième lundi d’octobre

				Veterans Day (jour des Vétérans et de l’Armistice)

11 novembre

				Thanksgiving Day (jour de l’Action de grâce)

quatrième jeudi de novembre

				Christmas Day (Noël)

25 décembre





Pourboire


				Le pourboire s’applique à tous les services rendus à table, c’est-à-dire dans les restaurants et les autres endroits où l’on vous sert à table (la restauration rapide n’entre donc pas dans cette catégorie). Il est aussi de rigueur dans les bars, les boîtes de nuit et les taxis, entre autres. Ne pas donner de pourboire est très, très mal vu!

				Selon la qualité du service rendu, il faut compter environ 15% de pourboire sur le montant avant les taxes. Il n’est généralement pas, comme en Europe, inclus dans l’addition. Le client doit le calculer lui-même et le remettre à la serveuse ou au serveur. Les porteurs dans les aéroports et les bagagistes dans les hôtels, reçoivent généralement 2$ par valise. Les femmes de chambre, quant à elles, s’attendent à recevoir 2$ ou plus par personne par jour.





Presse écrite


				Le journal The Times-Picayune (www.nola.com) est le grand quotidien local. Parmi les journaux distribués gratuitement, qui sont une bonne source d’information pour les visiteurs, notons l’OffBeat Magazine (www.offbeat.com), qui paraît une fois par mois, et le Gambit (www.bestofneworleans.com), un hebdomadaire. On les trouve facilement dans plusieurs commerces de la ville ainsi que dans les bars et restaurants.





Renseignements touristiques


				New Orleans Official Guide :

www.neworleansonline.com

				New Orleans Convention & Visitors Bureau : 2020 Saint Charles Ave., 504-566-5011, www.neworleanscvb.com

				French Quarter Visitor Center : 419 Decatur St., 504-589-3882, www.nps.gov/jela/french-quarter-site.htm





Restaurants


				En plus de l’histoire, la culture et l’architecture, plusieurs touristes viennent à La Nouvelle-Orléans pour goûter à sa cuisine. Bien sûr, vous n’aurez aucune difficulté à trouver des restaurants proposant les classiques de la cuisine cajun et créole tels que le gumbo, le blackened fish, le jambalaya et autres po’ boys. Mais la gastronomie néo-orléanaise ne s’arrête pas là : French Quarter oblige, vous trouverez également d’excellentes tables françaises en ville, de même que de bons restaurants italiens.



				 					Le camion gastronomique La Cocinita.



				 					© Photo by Infrogmation of New Orleans





					Les food trucks de La Nouvelle-Orléans

					Encore récente dans le paysage de La Nouvelle-Orléans, la cuisine de rue fait de nouveaux adeptes chaque jour. Oubliez les petits stands de hot-dogs et préparez-vous à vivre de véritables expériences gastronomiques. Les prix varient d’un camion à l’autre, mais restent généralement raisonnables ($-$$).

					Pour savoir en tout temps où se garent les camions-restaurants ambulants, visitez le site http://roaminghunger.com/nol.

					Nos camions préférés :

					The Holy Grill (cuisine louisianaise et cubaine)

					Taceaux Loceaux (tacos)

					La Cocinita (cuisine latino-américaine)

					Fat Falafel (falafels)



				Pour des adresses moins « touristiques », n’hésitez pas à sortir du Vieux Carré français pour découvrir les bons restaurants de quartier du Faubourg Marigny ou de Bywater. De bonnes tables, contemporaines ou classiques, vous attendent également dans le Central Business District, le Garden District et Uptown.

				Les Américains parlent du breakfast pour désigner le repas du matin, du lunch pour le repas de midi et du dinner pour le repas du soir. Le brunch, qui combine breakfast et lunch, est généralement servi les samedis et dimanches entre 10h et 14h. Ville nocturne par excellence, La Nouvelle-Orléans compte plusieurs restaurants ouverts jusque tard dans la nuit. Au centre-ville, certains établissements affichent aussi des menus « après-théâtre » (généralement proposés entre 22h et minuit).

				Dans le chapitre « Explorer La Nouvelle-Orléans », vous trouverez la description de plusieurs établissements pour chaque quartier. Sachez qu’il est essentiel, dans les meilleurs restaurants, de réserver sa table en téléphonant plusieurs heures, jours, voire semaines à l’avance.

				Les tarifs indiqués dans ce guide s’appliquent à un repas complet pour une personne, avant les boissons, les taxes (voir Cliquez ici) et le pourboire.

				$	moins de 15$

				$$	de 15$ à 25$

				$$$	de 26$ à 40$

				$$$$	plus de 40$



				 					Po' boy et gumbo.



				 					© flickr.com/scaredykat/6808491074 (CC BY 2.0)





					Quelques spécialités locales à goûter

					Le blackened fish (« poisson noirci »), un poisson en croûte de beurre aux herbes et épices aromatiques.

					Le po’ boy, un sandwich dans lequel on met du bœuf rôti, des crevettes ou des huîtres frites.

					Le jambalaya peut être comparé à la paella espagnole. Comme cette dernière, il est à base de viande (souvent de la saucisse), de légumes et de riz, mais les épices diffèrent.

					D’origine sicilienne, le muffuletta est un pain au sésame dans lequel on insère des charcuteries, des olives et du fromage.

					Le gumbo est un ragoût préparé à base d’un bouillon épicé, de légumes, de viande ou de crustacés. Sa recette diffère selon son origine créole ou cajun.

					L’alligator, une viande blanche plutôt tendre, est cuisiné à toutes les sauces.





Santé


				Pour les personnes en provenance d’Europe et du Canada, aucun vaccin n’est nécessaire. D’autre part, il est vivement recommandé, en raison du prix élevé des soins, de souscrire une bonne assurance maladie-accident. Il existe différentes formules et certaines cartes de crédit « or » proposent une assurance voyage à prix avantageux. Emportez vos médicaments, surtout ceux qui exigent une ordonnance. Sauf indication contraire, l’eau est potable partout dans la région de La Nouvelle-Orléans.





Sécurité


				Beaucoup de voyageurs se demandent s’il est sécuritaire de se promener à La Nouvelle-Orléans. La réponse est oui, à condition de rester vigilant. Les zones touristiques sont bien surveillées et restent généralement épargnées par les crimes violents. Il est recommandé toutefois de ne pas se rendre seul à pied, la nuit, dans les quartiers éloignés ou moins fréquentés et d’appeler plutôt un taxi. C’est le cas d’un secteur particulièrement défavorisé du quartier Tremé, situé au-delà de l’avenue North Claiborne, entre Canal Street et Ursulines Avenue. La rue North Broad, qui délimite le quartier Mid-City au nord, marque de nouveau l’entrée dans une zone sûre. Tous les autres quartiers décrits dans ce guide sont sécuritaires.





Sports professionnels


				Basketball


				New Orleans Pelicans

Smoothie King Center, 1501 Dave Dixon Dr., 504-587-3822, www.smoothiekingcenter.com

				Les amateurs de basketball se rendent au Smoothie King Center, situé à l’ouest du Superdome, pour assister aux matchs des New Orleans Pelicans (www.nba.com/pelicans) de la National Basketball Association (NBA).



				 					Smoothie King Center.



				 					© Antioch Smith , commons.wikimedia.org/wiki/File:Smoothie_King_Center.jpg





Football américain


				New Orleans Saints

Mercedes-Benz Superdome, 1500 Sugar Bowl Dr., 504-587-3822, www.neworleanssaints.com

				Pour participer à la folie des matchs de football américain, rendez-vous au Mercedes-Benz Superdome pour y voir jouer les Saints de la National Football League (NFL).



				 					Match des New Orleans Saints au Superdome.



				 					© flickr.com/davidreber/3916946569 (CC BY-SA 2.0)



				Sugar Bowl

Mercedes-Benz Superdome, 1500 Sugar Bowl Dr., 504-828-2440, www.allstatesugarbowl.org

				Voir Cliquez ici.





Taxes


				Notez qu’une taxe de vente de 9% est systématiquement ajoutée à tout achat effectué à La Nouvelle-Orléans, sauf sur les produits alimentaires achetés dans des épiceries.

				La taxe sur l’hébergement est quant à elle de 14,75%.





Télécommunications


				Dans la grande majorité des cas, l’indicatif régional de La Nouvelle-Orléans est le 504.

				Sachez que le numéro complet de 10 chiffres doit être composé dans tous les cas, même pour les appels locaux, à l’intérieur de la grande région de La Nouvelle-Orléans.

				Tout au long du présent ouvrage, vous apercevrez des numéros de téléphone dont le préfixe est 800, 855, 866, 877 ou 888, entre autres. Il s’agit alors de numéros sans frais, en général accessibles depuis tous les coins de l’Amérique du Nord.

				Pour téléphoner à La Nouvelle-Orléans depuis le Québec, vous devez composer le 1 suivi de l’indicatif régional, puis le numéro de votre correspondant. Depuis la France, la Belgique et la Suisse, il faut faire le 00-1, suivi de l’indicatif régional et du numéro.

				Pour joindre le Québec depuis La Nouvelle-Orléans, vous devez composer le 1, l’indicatif régional de votre correspondant et finalement son numéro. Pour atteindre la France, faites le 011-33, puis le numéro complet en omettant le premier zéro. Pour téléphoner en Belgique, composez le 011-32, l’indicatif régional puis le numéro. Pour appeler en Suisse, faites le 011-41, l’indicatif régional et le numéro de votre correspondant.





Visites guidées


				Gray Line

à compter de 44$ (visite de la ville), 49$ (visite des bayous) ou 63$ (visite d’une plantation); tlj; 504-569-1401 ou 800-233-2628, www.graylineneworleans.com

				Cette compagnie propose des tours de ville thématiques (jazz, ouragan Katrina...) à pied ou en autobus ainsi que des visites des plantations (Laura Plantation, Oak Alley Plantation) et des bayous (avec option de transport en autobus, au départ du French Quarter). À noter que certains tours combinent plusieurs de ces attraits.

				Tours by Isabelle

à compter de 85$; tlj; 504-398-0365 ou 877-665-8687, www.toursbyisabelle.com

				Arrivée à La Nouvelle-Orléans en 1974 pour un séjour d’un an, Isabelle Cossart, Française d’origine, n’est jamais repartie. Depuis 1979, elle organise des tours guidés de la ville, des plantations environnantes et des bayous à bord de minibus.

				Haunted History Tours

à compter de 25$; 504-861-2727 ou 888-644-6787, www.hauntedhistorytours.com

				Fantômes, vampires, vaudou, cimetières, voilà quelques thèmes proposés par les Haunted History Tours. Les visites guidées se font à pied et durent entre 1h30 et 2h.

				Le Monde Créole

visites guidées en français à compter de 28$; tlj; 504-568-1801, www.mondecreole.com

				Découvrez l’histoire de la famille de Laura Locoul (1861-1963), une Créole ayant vécu à La Nouvelle-Orléans et qui fut la propriétaire d’une plantation dans la Great River Road (la Laura Plantation). La promenade de 2h nous mène à travers de jolies ruelles, d’agréables jardins et de secrètes cours intérieures. Une visite à ne pas manquer! D’autres visites thématiques proposées par Le Monde Créole permettent d’explorer le Garden District ou le quartier Tremé.



				 					Laura: A Creole Plantation.



				 					© flickr.com/rudiriet/8120287877 (CC BY-SA 2.0)



				Historic New Orleans Tours

25$; tlj, à 11h et 13h45; 504-947-2120, www.tourneworleans.com

				Historic New Orleans Tours propose d’intéressantes visites guidées du Vieux Carré français et du Garden District qui combleront les amateurs d’histoire et d’architecture. Des visites des cimetières et autres lieux « hantés » de La Nouvelle-Orléans sont également organisées.



				 					Le Vieux Carré français.



				 					© iStockphoto.com/DenisTangneyJr



				Kayak-Iti-Yat

à compter de 45$; tlj; http://kayakitiyat.com

				Pour sortir des sentiers battus, faites une excursion en kayak sur le Bayou St. John accompagné d’un guide expérimenté. Les tours, dont certains permettent également d’explorer d’autres bayous des environs, durent de 2h à 4h.





Visiteurs à mobilité réduite


				L’organisme américain suivant est en mesure de fournir des renseignements utiles aux voyageurs à mobilité réduite : Society for Accessible Travel and Hospitality (347 Fifth Ave., Suite 605, New York, NY 10016, 212-447-7284, www.sath.org).

				Vous trouverez également de l’information sur l’accessibilité dans les transports en commun sur le site Internet de la New Orleans Regional Transit Authority (RTA) : http://norta.com/Accessibility.aspx.