Main La mère parfaite est une mytho - tome 2

La mère parfaite est une mytho - tome 2

,
EDEN2629700
Year:
2019
Language:
french
File:
EPUB, 7.98 MB
Download (epub, 7.98 MB)
 
You can write a book review and share your experiences. Other readers will always be interested in your opinion of the books you've read. Whether you've loved the book or not, if you give your honest and detailed thoughts then people will find new books that are right for them.
1

La Maison russe

Year:
2014
Language:
french
File:
EPUB, 1.67 MB
2

La maison sur la grève

Year:
1949
Language:
french
File:
EPUB, 1.83 MB
Éditeur : Stéphane Chabenat

Suivi éditorial : Clotilde Alaguillaume

Conception couverture et dessins : MaGwen





Les Éditions de l’Opportun

16 rue Dupetit-Thouars

75003 Paris





www. editionsopportun.com




ISBN : 978 2 36075 884 5




Ce document numérique a été réalisé par Nord Compo.





À l’Amour de ma vie





Sommaire




Titre



Copyright



Dédicace



Introduction


Attention, attention…



1 - Quand on sort avec l'homme


C'est le bon (Youpi !!!!!!)


Les 10 #fails du premier rencard ( first date pour les initiées !)


La question qui fâche


La malédiction… … des roses


Version originale sous-titrée


La malédiction… … du David Copperfield


Témoignage d'une courageuse anonyme


La malédiction… … des règles


Citation


La question qui fâche


Citation


WTF (what the fuck ?!)


C'est quoi, son délire avec ...


La question qui fâche


C'est quoi, son délire avec ...


Citation


Problème (pas complètement résolu)


WTF (What the fuck ?!)


Mystère masculin (élucidé !)


La questionqui fâche


ALERTE tue-l'amour !


Version originale sous-titrée


Pourquoi il faut en finir avec George Clooney


Pourquoi il ne faut pas en finir avec Leonardo DiCaprio


De l'hygiène de vie de notre nouveau mec


La question qui fâche


On ne dira jamais


Témoignage d'une courageuse anonyme


FBI (la fausse bonne idée)


Ça, messieurs, c'ets interdit !


FBI (la fausse bonne idée)


The rules



2 - Quand on vit avec l'homme


Liste objective de leurs défauts


Citation


WTF (What the fuck ?!)


FBI (la fausse bonne idée)


WTF (What the fuck ?!)


Sondage rigolo (ou pas !)


ALERTE tue-l'amour !


La malédiction… … des sous-vêtements


Témoignage d'une courageuse anonyme


Sonnettes d'alarme !!!


Citation de copine


Le syndrome… … de Superman


La question qui fâche


La malédiction… … du mec malade !


Témoignage d'une courageuse anonyme


Ses manies qui m'agacent


Le syndrome… … du Cro-magnon


Ses manies qui m'agacent


Le Syndrome… … de la désynchronisation sexuelle


Citation de copine


Probl; ème (pas complètement résolu)


Les cadeaux


Tuyaux de copines pour parvenir à ses fins


ALERTE tue-l'amour !


C'est moi qui suis folle, ou… ?


La malédiction… … des deux univers


ALERTE tue-l'amour !


Citation de mec


Version originale sous-titrée


Mystère masculin (élucidé !)


La soirée foot


Tuyaux de copines pour échapper aux soirées foot


On en parle ou pas ?


Version originale sous-titrée


WTF (What the fuck ?!)


Quel genre de mec avez-vous ?


Le dimanche « bricolage »


Les potes


Mystère masculin (presque élucidé !)


Le sydrome… … du chef étoilé


On en parle ou pas ?


Version originale sous-titrée


C'est quoi, votre excuse ???


Mystère masculin (presque élucidé !)


C'est quoi, son délire avec ...


Citation de mec


Les poubelles


Version originale sous-titrée


C'est quoi, son délire avec ...


THE dispute


Ses manies qui m'agacent


Tuyaux de copines : idées de vengeance !


Ça, messieurs, c'est interdit !


Version originale sous-titrée


Problème (pas complètement résolu)


Ce jour-là, j'ai voulu étrangler mon mec parce que ...


Tuyaux de copines : idées de vengeance !



3 - Ça y est, on se lance, on veut un enfant ! Ça y est, on est de jeunes parents !


Quand on veut devenir parents…


Ça messieurs, c'est interdit !


On en parle ou pas ?


Du flip de devenir père


Témoignage d'une courageuse anonyme


On en parle ou pas ?


Le syndrome… … du kangourou


On en parle ou pas ?


La malédiction… … du retour de la maternité


Le syndrome… … du « papa maman »


Témoignage d'une courageuse anonyme


Pages Gentilles !!!



4 - Quand on est parents, et qu'on forme une famille, quoi !


Mystère masculin (presque élucidé !)


Ses manies qui m'agacent


Version originale sous-titrée


C'est quoi, son délire avec ...


Témoignage d'une courageuse anonyme


Mystère masculin (presque élucidé !)


Témoignage d'une courageuse anonyme


Mais pourquoi…


C'est quoi, son délire avec ...


WTF (What the fuck ?!)


Ses manies qui m'agacent


La question qui fâche


WTF (What the fuck ?!)


Ses manies qui m'agacent


Sa mère


Les phrases favorites de la belle-mère


Les pires coups de sa mère


Les pires cadeaux de la Belle-Doche


WTF (What the fuck ?!)


Mon mec rentre toujours « après la bataille »


Le syndrome… … « Chut, papa double »


Il se moque de nos looks


WTF (What the fuck ?!)


Problème (pas complètement résolu)


Avec des si…


Ça, messieurs, c'est interdit !


C'est quoi, son délire avec ...


Ses manies qui m'agacent


On en parle ou pas ?


Des trucs qu'on piquerait bien au papa parfait…(ou pas)


Notre Homme n'est peut-être pas le mec parfait, mais on craque quand même…


C'est quoi, son délire avec ...


Citation


Conclusion : la vérité éclate au fil du temps


Remerciements





Introduction





Nous, les femmes, on croit toutes au mythe de l’homme idéal : le mec parfait, beau, sexy, romantique, ou peut-être un bad boy, mais avec un cœur de gros tendre au fond, que nous seule arriverions à faire craquer… Il serait amoureux, fidèle, généreux, intelligent, une bombe au lit, un fin cuisinier, viril sans être macho, sensible sans être une mauviette, stylé sans être narcissique, galant sans être séducteur avec les autres femmes, bref, nos copines seraient jalouses à mort et nous on serait la plus heureuse et épanouie du monde and ever and ever !!!

Et puis, on l’imagine très très bien avec le physique de David Beckham, de Daniel Craig ou de Bradley Cooper ou encore d’Ashton Kutcher, de George Clooney, Brad Pitt, Ben Affleck, Matt Damon, Leonardo DiCaprio, Johnny Depp, Robert Pattinson, Simon Baker, Mark Wahlberg, Channing Tatum, Jesse Williams (le sexy Dr Jackson Avery de Grey’s Anatomy !), Shemar Moore (l’agent séducteur du FBI dans Esprits Criminels), Jude Law ou Richard Gere dans Pretty Woman… Ouh là là, emballement cérébral option « mec parfait » activé !

Quant aux qualités de l’homme idéal (alias Mr Perfect), après un petit sondage tout à fait représentatif de la gent féminine auprès des amies de l’auteur, voici les qualités exigées pour le poste :

un mec qui aura de l’humour, de la joie de vivre et qui saura s’impliquer dans son rôle de père ;



un homme qui comprenne la sensibilité féminine ;



un homme rassurant, drôle, passionné, galant, cultivé, intelligent, sensuel mais sauvage, qui s’impose aussi (pitié, pas un mec qui dit amen à tout !) ;



un mec qui sait manier l’ironie (avec parcimonie) ;



un homme à l’écoute, attentionné, gentil et généreux ;



un homme complice, drôle, ambitieux et franc ;



un homme sur qui on peut compter, qui ne nous laissera pas en plan galère et qui partagera un minimum les tâches de la maison ;



un homme qui nous remonte le moral quand nous en avons besoin et qui voit tout de suite si quelque chose ne va pas ;



un mec sur qui on peut se reposer, mais pas trop possessif non plus ;



un mec compréhensif, à l’écoute, intelligent, bon danseur, bien habillé, généreux, surprenant ;



un mec intéressé par les expos, la culture et les voyages ;



un mec fort, robuste, les épaules carrées, toujours là pour nous, aimant, protecteur et de bon conseil ;



un homme qui fait à manger le soir, qui range le linge quand la panière est pleine à craquer, bref qui aide un peu quand on est dans le jus ou qu’on est crevée !



un homme qui a des petites attentions comme de la tendresse (mais pas à 23 h… !!) ;



un homme qui s’occupe de lui et qui nous met en valeur ;



un homme fidèle, honnête et respectueux, tout en étant bien sûr terriblement sexy !





Remplir ici vos propres critères pour l’homme parfait :





– …………………………………………………………….

– …………………………………………………………….

– …………………………………………………………….

– …………………………………………………………….

– …………………………………………………………….

– …………………………………………………………….

– …………………………………………………………….

– …………………………………………………………….

– …………………………………………………………….

– …………………………………………………………….

– …………………………………………………………….

– …………………………………………………………….

– …………………………………………………………….





OK, nous sommes d’accord pour constater que la liste est loooongue… Et peut-être pas très réaliste ? (On me fait signe que « si »… ? ah… ?)

Oui, on y croit toutes, à ce mec parfait, mais la réalité est souvent bien plus terre à terre et, comment dire ? Avec plus de poils, de bedaine et moins de cheveux et de romantisme qu’on ne l’avait imaginé !

Car, désolée les filles, mais… le mec parfait, c’est un mythe !

Et si nous croyons au prince charmant, c’est à cause des contes de fées de notre enfance (by the way, merci Charles Perrault et consorts !) et aussi des blockbusters américains et autres comédies romantiques (qu’on adooooore regarder entre copines !!!).

Oui, on aimerait tellllllllement que ce soit vrai, c’est certain, mais force est de constater que (presque) toutes les nanas se plaignent ou se sont plaintes un jour de leur mec. (On me refait signe que « non » ? Hein ??!! Que celle qui s’est dégoté le mec parfait jette tout de suite ce livre sur plus malheureuse qu’elle !!!)

Alors, pour éviter 10 ans d’analyse à essayer de comprendre « pourquoi je tombe jamais sur le bon ? » et autres questions qui n’auront jamais de réponse, ce petit guide d’étude quasi scientifique du mâle pas parfait du tout vous éclairera sur la réalité vraie de l’HOMME, que vous saurez enfin apprécier à sa juste valeur, et non plus idéaliser (pour ensuite pleurer, car il ne sera pas à la hauteur de vos rêves les plus fous) = On vous rend service, là

Cet ouvrage va aller crescendo, depuis la rencontre avec Mr (pseudo-)Perfect jusqu’à la vie de famille qu’on a créée avec lui. Et nous allons découvrir cette grande imposture internationale qu’est le mythe de l’homme parfait !

Oui, on s’imagine souvent que l’herbe est plus verte ailleurs, que le mari de la voisine (ou celui d’Angelina Jolie, tant qu’à faire !) est mieux que le nôtre. Or il n’en est rien. Le mec parfait est comme la mère parfaite : une illusion. On ne peut pas être parfait tout le temps, c’est impossible et ce n’est pas humain.

Et finalement, c’est assez rassurant, non ?





Attention, attention…





Vous êtes susceptible de reconnaître VOTRE HOMME dans les deux catégories décrites plus bas dans cet ouvrage :

le « mec normal » ET le « mec parfait », youhouuuu !

Eh oui, good news, nous avons tous des défauts (dont on aime rire) et des qualités (c’est aussi pour cela qu’on les aime, nos hommes, n’est-ce pas ?!).

Si toutefois votre homme est quasi toujours dans « mec parfait », vérifiez votre vue, votre ouïe, bref vos 5 sens, car il est possible que vous soyez victime de vos défaillances, ce qui causerait de gros malentendus…

Ou alors non, oubliez, ne changez rien, c’est peut-être mieux comme ça !!!

Et si votre homme est quasi toujours dans la catégorie « mec normal » (c’est-à-dire relou, chiant, macho, feignant, de mauvaise foi, égoïste… enfin vous avez saisi le concept je pense), eh bien c’est normal. Dans ce livre, on décortique tous leurs travers ; alors, si votre homme les a tous, c’est peut-être qu’il est très très très normal…



Réjouissez-vous : la normalité, ça soulage et ça permet d’être complices (puisque vous êtes normale, vous aussi, pas vrai ?)





Au début de la relation, on adore rêver, s’imaginer ce mec parfait et penser que c’est LUI « le bon », l’homme de notre vie





On adore :


les attentions surprises ;



les petits SMS tendres ou coquins ;



les premières fois magiques (ou nulles, mais dont on est persuadée que l’on rira encore dans 20 ans !).





C’est lui, c’est sûr !


il nous manque tout le temps ;



on sourit bêtement en pensant à lui ;



on rêve de mariage, d’enfants.





Il nous le prouve :


il dit « nous » au lieu de « je » ;



il s’est privé de match de foot ce soir (ou de soirée copains) pour NOUS voir ;



il nous a offert nos fleurs préférées ;



il nous a tenu la porte/offert son briquet/payé l’addition.





OK, le mec parfait, c’est lui !

Pour l’instant, il rivalise avec Brad Pitt et James Franco !

Voyons s’il tient la comparaison avec des mythes





Conseils de copines pour ne pas faire fuir un homme !

(plus ou moins applicables)

Ne pas lui répertorier les qualités de nos ex (et de manière générale : NE PAS LUI PARLER DE NOS EX !).



Ne pas refuser d’apprécier son repas parce qu’on est au régime (une seule solution : mentir ! Notre ligne « svelte » est NATURELLE).



Ne pas refuser une invitation parce qu’on va chez maman (trop la honte).





1/ se raser les jambes et se couper => arriver au RV en leggings pour cacher les coupures, le sang, tout ça… alors qu’on est en plein mois de juillet ;





2/ réaliser juste avant de partir qu’on avait oublié de s’épiler les sourcils => arriver devant le mec avec de gros points rouges là où on a élégamment arraché les poils… et réaliser que le type ne mate que ça dans tout notre visage ;





3/ craquer complètement à cause d’un coup de foudre intersidéral et réaliser alors, juste au moment de l’action, qu’on ne s’est pas épilée… depuis 2 mois ;





4/ s’abstenir, du coup, et passer pour une allumeuse… ou une coincée (qu’est-ce qui est le pire ??) ;





5/ tant pis, vous foncez, mais sous la couette et avec tous vos poils vous passez pour une grosse négligée (pas sûr qu’il rappelle, on espère pour vous que c’était bien !) ;





6/ avoir ses règles ce jour-là, pourquoi pas au beau milieu du RV, alors que vous êtes en pantalon blanc immaculé et bien sûr sans aucune « protection intime » sur vous ?! (On a dit #fail, c’est un gros gros fail, ça !!!) ;





7/ réaliser en rentrant chez soi qu’on avait un truc coincé dans les dents. Depuis ce matin. (Oui, on a reconnu un morceau de céréales au chocolat, nos préférées) #lahonte ;





8/on a une migraine de dingue (surtout quand ce type nous parle, ça nous lance encore plus, on doit absolument partir immédiatement prendre nos médicaments antimigraineux) #ausecours ;





9/ avoir de belles marques d’auréoles sur notre joli petit chemisier bleu, sous les bras ! Oups, on a oublié de mettre un coup d’antitranspirant dans la précipitation… #alertedéo ;





10/ oublier d’y aller, se tromper de date ou d’heure, de ligne de métro… un vrai fail quoi ! #actemanqué !





Que faire si l’homme est radin ?





Il n’y a pas 36 solutions, car cette tare est irrémédiable, incorrigible et vraiment pas sexy, alors… FUYEZ !!!




Le mec parfait, lui, est très galant et gentleman. Jamais au grand jamais, il ne ferait preuve de radinerie ! Quel mot vulgaire d’ailleurs ! (Au pire, il serait peut-être légèrement économe, ou bien prévoyant, c’est encore mieux !)





(plutôt fanées) proposées (enfin, balancées sous votre nez) au restaurant





Elles mettent tout le monde dans l’embarras, en réalité ! Non, c’est interdit d’en avoir envie !

Sérieusement, elles doivent traîner dans les bars et restaurants depuis au moins 12 h et n’ont sans doute pas vu la moindre goutte d’eau depuis… On ne sait même pas d’où elles sortent, d’ailleurs !



Plusieurs options :

1.Le mec se sent obligé et vous vous sentez nulle, dévalorisée.



2.Le mec ne fait rien ou refuse et se sent radin et nul (du coup, vous aussi devenez mal à l’aise).



3. Le mec parfait pourrait acheter tout le bouquet, pour vous impressionner… mais, avouons-le, vous méritez mieux que ça ! Une jolie fleur, mais choisie pour vous (et pas imposée dans un resto chinois).





Évidemment, le mec parfait ne sera même pas importuné par le vendeur de fleurs pourries pour deux raisons :



déjà, il vous aura invitée dans un lieu où ces pratiques n’ont pas cours…



et ensuite, même si c’était le cas, il vous aura accueillie avec un bouquet charmant et odorant, de quoi faire déguerpir de honte n’importe quel vendeur de fleurs pourries !





(Bon point pour le mec normal : s’il n’est pas riche, ce n’est donc pas de sa faute ! Bon, OK, il pourrait vous offrir une rose, mais il a peut-être eu peur de passer pour un ringard…)





Conseils de copines pour ne pas faire fuir un homme !

(plus ou moins applicables)

Ne pas coucher le premier soir, comme ça on verra s’il rappelle !





Ne pas lui parler mariage ni enfants le premier soir (alerte, mon horloge biologique prend le contrôle de ma personne, SOS, may day, may day).





Ne pas boire un demi de bière cul sec (c’est moche et ça peut provoquer des remontées d’air, si vous voyez ce qu’on veut dire).





Elle propose :

« Ça te dit de monter prendre un café ? »



Elle veut dire :

« Un doux baiser sur mon canap’, ça me dit bien ! »



Il comprend :

« Nickel, l’affaire est dans le sac ! »





Explication : cette malédiction porte le nom d’un grand magicien des années 1990 (et faux mari de Claudia Schiffer, mais c’est une autre histoire, quoique…).



Il s’agit d’un tour de magie très répandu !



Le mec que vous croyiez parfait a eu droit à vos faveurs et, zou, il a disparu ?

Pas d’appel, pas de texto, pas de mail, pas de Messenger, ni de Snapchat, ni de WhatsApp, rien de rien de rien ???



OK, alors on va vous apprendre une mauvaise nouvelle : vous vous êtes fait avoir et il y a même un nom pour ça !

Ça s’appelle être victime d’un David Copperfield, que l’on pourrait traduire par un moins élégant « Je te saute et je disparais » !



Voilà.

Dommage.

Ça arrive même aux meilleures.



#Next !!!!





« Le premier rencard avec mon mec a été un véritable fiasco. J’ai bu plus que de raison, je ne sais même plus ce que je lui ai raconté en fait… Bref, je sortais d’une relation tumultueuse et j’avais besoin de fraîcheur, de légèreté, de ne surtout pas me prendre la tête ! Mais toutes mes résolutions du style “reste énigmatique”, “écoute-le, parle peu”… sont parties en fumée au 3e verre de téquila. Il a dû me ramener chez moi, j’ai vomi dans le lit (oui, vous avez bien lu, j’ai encore honte aujourd’hui !!), et on n’a rien fait d’intime bien sûr (après ça, comment voulez-vous ?!). Au final, il m’a vue dans mes pires moments et il est resté ! Cela va faire 3 ans qu’on est en couple et on est même fiancés ! Qui dit mieux ??? »





Alors là, chapeau !!!!

C’était pas gagné





1.  Chaque témoignage provient d’une femme différente, mais l’anonymat la protège de futures éventuelles disputes conjugales liées à ce qu’elle balance !

#SolidaritéFéminine





La malédiction féminine par excellence !...





Problème : aujourd’hui, on a enfin compris que nous étions pour la plupart, de quelques jours avant jusqu’à la fin parfois de ladite période, sous le coup des hormones (= ce n’est pas notre faute).



Il y a même le terme américain de PMS : premenstrual syndrom (traduit en français, ça donne SPM : syndrome prémenstruel, tout de suite moins glamour).

Cela inclut douleurs, sautes d’humeur…, bref, on n’est pas dans nos meilleurs jours, quoi ! (sans compter le ventre ballonné et les boutons sur la figure). Oui, on est exécrable et de mauvaise foi, et alors ? Oui, on pleure pour un rien, et alors ?

C’EST PAS NOUS, C’EST NOS HORMONES !!! C’EST LA NATURE, QUOI !!!

Alors, foutez-nous la paix et attendez que ça passe.




Quand sa copine a ses règles, le mec parfait est adorable, il va faire chauffer une bouillotte et pense à passer à la pharmacie lui acheter 2 boîtes de Spedifen et de Spasfon.





Bien évidemment, il n’est pas du genre à demander une gâterie à sa dulcinée « parce qu’on peut rien faire pendant une semaine » !!!





Et en plus, il fait à manger un truc bien régressif (genre coquillettes-jambon) et lance un film de filles (genre comédie sur des meilleures copines).





OK, IL GAGNE.





1. Oui, ce mot est moche, mais les autres sont pires, désolée ! Qui veut entendre parler de menstruations, sérieusement ??!!





« Vous avez de la chance qu’on vous aime

Avec une autre, ce serait pire… »



(Stromae, Tous les mêmes)





Que faire avec un mec mal habillé ?





Il est mignon, sympa, vous sentez le feeling passer entre vous, mais bim ! catastrophe, il a un look de merde. Genre il vous fiche la honte au McDo, chez Leclerc, ou même en sortant le chien : bref y’a du boulot !!! C’est tout à votre honneur de ne pas le rejeter pour cette seule question d’apparence, modifiable qui plus est. Reste à savoir de quelle manière…



En subtilité ? = en remplissant petit à petit ses tiroirs de nouvelles fringues plus stylées ?



En frontal ? = genre « Surprise ! Je t’ai inscrit à l’émission de Cristina Cordula » ???

À voir suivant votre degré de tolérance : les chemises à fleurs, les dreadlocks, la barbe fournie façon Père Noël, les cheveux longs jusqu’aux reins…, c’est à vous de négocier avec lui selon vos goûts et les siens (bonne chance) !!!




Le mec parfait a toujours été parfait. Il n’a pas connu d’âge ingrat, il lui suffit de passer 5 minutes dans la salle de bains le matin pour en ressortir propre, parfumé, coiffé-décoiffé, bref à tomber par terre !



Une fois habillé, c’est pareil : il est toujours nickel, en toutes circonstances, du costume au jean en passant par le « pantalon d’appartement » ou la tenue de sport jamais ridicule sur lui.



(On demande à voir : transpirant et suant, c’est certain qu’il ne doit pas en mener tellement plus large que les autres…)





« Les mecs, c’est comme les voitures :

ils n’ont pas toujours toutes les options… »



Proverbe féminin





Les 3 petits points qui clignotent lors d’une conversation par écrans interposés





Vous avez envoyé un SMS à votre nouvel amoureux. Vous attendez sa réponse immédiate, bien sûr ! Alors, vous fixez votre super Smartphone à la pomme (je n’ai pas dit à la noix).

Trop cool ! Il est en train de répondre car on voit les 3 points qui gigotent !

Et que ça gigote, et que ça gigote, bah dis donc, c’est fou, il nous pond un roman ! Sûrement une déclaration d’amour ?

Ou une invitation surprise en week-end ?

Alors, on va mettre quoi dans notre valise, attendez voir…





Ah bah rien.

Non, non, rien.

Les 3 points ne gigotent même plus.

Ils ont DISPARU !

Monsieur a commencé à écrire une réponse,

et puis bim !

Il a tout effacé !

On vérifie encore. Rien.

Voilà.



Ça nous apprendra à attendre le nez sur le téléphone une réponse de notre mec !

(Qui visiblement a eu l’intelligence de décocher les options « accusé de réception » et « accusé de lecture », sinon il ne pourrait plus nous dire « J’ai pas reçu ton texto, je t’assure ».)




Le mec parfait vous aurait appelée en premier. Voilà.





… les jeux (débiles) sur Smartphones ?!





Boom Beach, Candy Crush, Clash of Clans…

Si ces titres ne vous évoquent rien de particulier, vous avez de la chance !



Pour les autres, courage !



En effet, l’Homme a vite fait de devenir accro à ces jeux dont on ne comprend pas bien quand ça se termine (jamais, visiblement) et auxquels il « joue » pendant qu’on regarde un film en amoureux.

En amoureux, ça veut dire tous les deux, sauf que le village est attaqué, chef, il faut vite rappliquer sur ta tablette ou ton Smartphone sinon tout le village va être détruit. OH MON DIEU, le mec devient neuneu avec ça !!!! Il ne sait même plus répondre à la question « Tu préfères des pâtes ou du riz pour le dîner ? ».



Ah oui, ça vide bien la tête, c’est certain !



Du coup, nous, on se retrouve toute seule sur notre bout de canapé avec un Homme qui dit « mais siiiii je regarde avec toi ». Une main vaguement posée sur notre cuisse pour faire genre « on est tous les deux ».



Résultat : il joue à un jeu où il perd ses neurones (et une nuit d’amour, tiens !) et nous, on se calfeutre dans le plaid, comme si on était seule. Ou alors on se fait les ongles avec le vernis qui sent hyper fort, non ? C’est une bonne idée, puisqu’on est toute seule




Le mec parfait n’aurait pas l’outrecuidance de faire autre chose alors qu’il est en compagnie de sa dulcinée, voyons !



Il n’a, bien entendu, même pas connaissance de l’existence de ces jeux débilitants !





Que faire si l’homme n’est pas droit comme la justice ? (attention, métaphore )





Après aide de votre part, puis discutage pour savoir si le souci est permanent ou juste question de degré d’alcoolémie et/ou de fatigue…



Et si après questionnement il s’avère qu’il ne reste que les pilules bleues à même pas 27 ans…





Soit vous êtes amoureuse et c’est super,

soit ce n’est pas le cas et alors… FUYEZ !!!





… l’obligation d’être

un cordon-bleu ?!





Sans doute très mal habitué par sa mère (voir chapitres suivants spécial belle-mère !), il ne semble pas apprécier des masses notre façon d’accommoder les boîtes de conserve ou les plats surgelés. Nous, on ne voit pas où est le problème ! On bosse autant que lui, on est déjà bien gentille de se mettre « aux fourneaux » pour préparer réchauffer un truc qu’on va déguster ingurgiter en matant une série devant l’ordi ou la télé. Non mais !!!




Le mec parfait cuisine lui-même et c’est délicieux ! Encore un peu de tagliatelles à la truffe accompagnées de leurs noix de Saint-Jacques rôties ?



(Et en dessert, c’est soufflé au chocolat avec son cœur de caramel au beurre salé… sans calories ! Si, si, c’est possible, c’est l’homme parfait qui l’a préparé .)





« Vous les femmes, vous savez d’instinct ce qu’il y a de mieux pour votre foyer, comment vous occuper de la maison, du linge, de votre mari, des enfants… C’est dans vos gènes, inutile de lutter contre… »



Un gros gros macho anonyme





Comment réussir à s’habituer à l’autre pour dormir ?





Surtout si on était habituée à dormir seule !

C’est une vraie gymnastique à avoir, de l’entraînement, beaucoup de temps passé à trouver la bonne position. En cuillères, la tête contre son torse, attention ça fait mal au bras, il a trop chaud, ou bien c’est nous, on colle nos pieds, il déteste, c’est froid !!!

Bref. Courage, vous allez y arriver, ce n’est qu’une question de temps.

Et par la suite, cette habitude va nous pourrir la vie : on ne pourra plus dormir SANS notre Homme !!!! Quelle ironie





Il sait pas conduire normalement ?!





Il a toujours rêvé d’être pilote de F1 (ou de ligne, on sait plus trop, on l’écoutait pas), du coup, pour faire le beau, il ne conduit pas, il « pilote » !

Il pense nous impressionner, mais on a juste envie de vomir à chaque virage !



On est polie, alors on sourit de toutes nos dents (qu’on serre bien bien fort). Au cas où.





Pourquoi il ne rappelle pas ????





Vous avez passé une délicieuse soirée en sa compagnie, et vous vous attendez comme il se doit à ce que Monsieur vous rappelle afin de vous revoir, ce qui marquera de façon claire le début d’une relation à deux.



Vous êtes donc au taquet.

Lui : visiblement pas.



Mais pourquoi ???



Diverses possibilités de réponses se mélangent dans votre tête :

Il a perdu son portable… et il a collé des affiches pour vous retrouver et…



Il vous a menti : en fait, il se marie aujourd’hui et hier c’était sa dernière soirée de libre.



Il a eu un accident qui l’a rendu totalement amnésique.



On lui a volé son téléphone, le pauvre.



Il n’a plus de batterie, suffit d’être encore un peu patiente.





Bon, alors voilà une vérité assez dure à entendre, mais qui est certainement la plus plausible des possibilités à imaginer : en général, si l’Homme ne rappelle pas, c’est tout simplement parce qu’il n’en a pas envie.

Voilà. C’est tout.



À vous de jouer maintenant :

Ne pas rappeler



Ne pas rappeler



Ne pas rappeler



Ne pas rappeler





TROP TARD !

Vous avez rappelé.

5 sonneries.

Répondeur.



Et maintenant, vous avez honte d’avoir bafouillé un message auquel vous avez encore moins de chances d’obtenir une réponse !




Ce n’était donc pas le mec parfait. Ouf !





Que faire si l’homme sent mauvais ?....





Si malgré du parfum, du déodorant fraîcheur mentholée, des douches, du linge propre, son odeur vous répugne écœure toujours ???





Une seule solution, car vous ne pourrez pas supporter ça toute votre longue vie à deux. Alors…



FUYEZ !





ALERTE tue-l’amour !





Leurs phrases qui tuent après l’amour





Alors, heureuse ?



Ouais, c’était pas mal !



Et encore, j’me suis pas appliqué !



Merci (et se retourne pour dormir).



T’as jamais pensé à t’épiler intégralement ?



Alors comme ça, tu es frigide ?



Tu claqueras la porte en partant.



… (S’allume une cigarette dans le lit et allume la télé.)



Par rapport à mon ex, c’est tellement… euh… différent !



Je reviens, je dois appeler ma mère.





Il dit poliment :

« Oui, je prends ton numéro et on verra… »



Il veut dire :

« Oui, je prends ton numéro et on verra… »



Elle comprend :

« Ouaiiiiiiis, c’est dans la poche !!! »



et pense déjà :

« Qu’est-ce que je vais mettre pour notre prochain RV ? Et si je m’achetais cette petite robe que j’ai repérée la semaine dernière… »





Conseils de copines pour ne pas faire fuir un homme !

(plus ou moins applicables)

Ne pas coucher le premier soir.





Ne pas rappeler la première.





Ne pas lui demander s’il veut des enfants un jour.





Ne pas lui coller trop vite le DVD de Love Actually (ça marche aussi pour Le journal de Bridget Jones ou Sex and the City).





Ne pas lui demander comment il nous trouve physiquement.





Ne pas se faire de soins chez lui s’il est là ou rentre bientôt (extraction de points noirs, éclatage de boutons, épilation duvet moustache…, bref tout ce qui laisse des traces rouges plusieurs heures durant !





Ne pas acheter ni porter de lingerie hors de prix, qui nous boudine sous nos vêtements (dommage, il fallait mettre ça une fois rentrée à la maison ! maintenant on a l’air d’un saucisson).





Il est marié (bon, on ne dira pas ici ce que l’on pense de son mariage, mais bon…).





Il est vieux maintenant (si, si, il a beau avoir refait toutes ses dents – très bien refaites, d’ailleurs !), c’est fini, over, dépassé, il est vieux, ciao.





Il a d’autres projets (être président des États-Unis, être green green green, sauver le monde…).





Il a fait Solaris et autres films insupportables (mais pourquoi ???). En gros, il n’a pas joué dans un film correct depuis Ocean’s eleven ou twelve, allez on est sympas !





Le mec parfait dit qu’il vous comprend et que lui aussi il le trouve top, ce George…



Ah oui il est parfait, le mec parfait, mais pour ce qui est de Clooney,

ce ne serait pas un peu suspect,

là quand même ?





Son nom italien restera toujours sexy (et même s’il a un prénom de Tortue Ninja, c’est aussi celui d’un peintre et savant exceptionnel, visionnaire, donc… un point pour Leo !).





Si vous êtes blonde et mince mais avec des formes (genre mannequin Victoria Secret), vous avez vos chances avec lui. Si vous êtes Rihanna aussi paraît-il. Facile.





Parce qu’il a joué sur la fin dans la série Quoi de neuf, docteur ?, mythique dans les 90’s, et qu’il y était simplement adorable.





Parce que gros et barbu on vous le volera pas (enfin, moins, peut-être ??? Il faut dire qu’il est très riche).



Parce que c’est un acteur de folie !!!!





Parce qu’il redevient sexy en deux jours pour un red carpet et là on se dit : ah OK, Leo, il ne joue pas dans la même cour que George Clooney !!!





Le mec parfait vous dira tous les jours que vous valez bien mieux qu’un Leonardo… D’accord, mais avez-vous vraiment besoin qu’on vous le dise ? Vous le savez bien que vous êtes extra !





Bref, le mec parfait ne sert pas à grand-chose sur ce coup-là…

Et toc !





Bon, on n’allait pas s’attendre à tellement mieux avec un célibataire endurci (ou récemment séparé mais vivant de nouveau seul) : frigo rempli exclusivement de bières et de restes de plats chinois à emporter. Parfois, on y trouve un vieux bout de fromage ou une barquette de carottes râpées (pas entamée mais périmée). Restant de ses bonnes résolutions sans doute, jamais mises en route.

Ouf, nous voilà pour le sauver de ce désespoir nutritionnel ! Qui va se régaler de graines de chia (on ne rit pas) sur lit de boulghour bio ???

Comment ça il dit que c’est « dégueulasse, sans goût et désagréable en bouche » ???



Vous découvrez alors le gros lot : il confond courgette et concombre, croit que les pâtes et les pommes de terre sont des légumes, et pense que apéro signifie « repas équilibré », ou quand le saucisson devient l’ingrédient majeur de son régime alimentaire !




Le mec parfait mange bio depuis des années. Pas de bière dans son frigo, uniquement du jus de cranberries et de l’eau de coco. Il a même un bac pour ses épluchures de fruits et légumes, qui nourrissent des centaines de verres de terre (oui, oui, dans sa cuisine !!) ; c’est très « développement durable », le compost. Il fait aussi pousser des graines germées sur le dessus du bac.

Pratique ! Il est même végétarien, locavore et éco-responsable. (Qui a dit « chiant » ??)





Pourtant, il s’autorise « l’exception Marco Polo » : un peu de café et de chocolat noir à 90 % de cacao (issus du commerce équitable, of course) !!! Si c’est pas ça, le bonheur ! Miam !





Conseils de copines pour ne pas faire fuir un homme !

(plus ou moins applicables)

Évidemment, ne pas trop montrer qu’on est accro dès le début sinon il va avoir peur.





Ne pas lui présenter toute sa famille tout de suite, c’est d’abord les meilleures copines (histoire d’avoir leurs impressions fiables !) ! Mais pas les 10 à la fois !!!!





Ne pas lui acheter de sous-vêtements après le 1er RV…





Que faire quand on tombe sur un micropénis ?!





Option 1 : fuir (désolée mais OUI, la taille et la circonférence, ça compte !!!)



Option 2 : essayer d’être polie mais ne pas en faire des caisses non plus, surtout si le Monsieur a été gentil jusque-là



Option 3 : si ce n’est pas la première fois, allez vous faire désenvoûter (oui, oui, on connaît des filles à qui c’est arrivé plusieurs fois ! plusieurs fois !)



Option 4 : consulter un psy si ça vous arrive tout le temps. Peut-être cherchez-vous à vous punir inconsciemment ?

Ou alors allez voir un ophtalmo car c’est tout de même assez rare (moins de 3 % de la population masculine aurait un pénis de moins de 7 cm en érection)



Option 5 : si vous l’aimez, offrez-vous un vibro-masseur. Il paraît qu’ils en font des très bien maintenant.





à un premier rendez-vous avec un homme





Quand j’ai mes règles je suis exécrable, faut pas me parler et je pleure toutes les 5 minutes.





Je n’attends qu’une chose, c’est de tomber enceinte parce que j’ai 34 ans et que l’horloge biologique tourne à fond, au fait c’est quoi ton prénom déjà ?





Ah tu me trouves jolie ? Bah merci dis donc, parce que y’avait du boulot tu sais ! À la base, je suis hyper brune, je te raconte pas le budget épilation… et puis y’a eu mes prothèses mammaires, j’ai fait recoller mes oreilles, et…





Moi, un mec qui ne m’invite pas à dîner, je trouve pas ça si grave, eh oh, on est en 2016 quoi, l’égalité des sexes, tout ça, je suis hyper féministe tu sais ! J’ai pas besoin d’un mec, moi !





Avec ma meilleure copine, on se dit tout, tout, tout ! Ah oui, on connaît les moindres détails des histoires de l’autre, normal, quoi, c’est ma best friend…





« Le pire petit ami que j’aie eu était un vrai goujat. Bon, comme je n’avais pas mieux à me mettre sous la dent, je le voyais de temps en temps, histoire de faire “comme si” et de ne pas passer pour la pauvre fille auprès de mes copines et collègues de bureau. C’était une période où je passais ma vie au travail et m’aérer un peu, même avec un goujat, me faisait du bien ! Qui l’eût cru ? Entre le resto qu’il choisissait sans me consulter selon ses envies et son régime du moment (Monsieur faisait beaucoup de musculation et avait des périodes où il devait manger beaucoup de protéines, par exemple… No comment), les séances de ciné annulées au dernier moment parce que son meilleur pote débarquait (depuis la Normandie… sans prévenir ? Sérieusement ?) et son petit chien mignon de loin mais qui embaumait de ses pets fumants et bruyants tout l’environnement… Bref, je commençais à ne plus pouvoir le supporter, et je me demandais comment rompre avec lui. Je n’ai même pas eu à le faire, il a été si odieux que j’en ai ri ! Oui, c’était tellement énorme que j’ai éclaté de rire et laissé tomber cette histoire sans me retourner. Écoutez plutôt : un soir où j’étais rentrée du travail à 23 h passées, je prends un bain, et je me couche direct car une grosse journée m’attend de nouveau le lendemain… En plein sommeil paradoxal, vers 2 h du matin, je suis réveillée par une rafale de textos de Monsieur Goujat, me signalant qu’il était dans une boîte de nuit (enfin, un club à connotation très érotique puisque des filles nues y dansent sur des tables !!). Dernier message reçu : « Rejoins-moi. » Euh, mais bien sûr !!!! J’étais hébétée, de fatigue et d’atterrement. Je n’ai jamais répondu et on ne s’est jamais revus ! Sans regret puisque, quelques mois plus tard, je rencontrais mon mari. »





Conseils de copines pour ne pas faire fuir un homme !

(plus ou moins applicables)

Ne pas lui parler de vos parents (et surtout pas de vos conflits avec eux, du style « ils ont toujours préféré mon frère »…).





Ne pas lui parler d’enfants (et surtout pas de votre souhait d’en avoir rapidement, il va flipper).





Ne pas lui parler de vos défauts (il aura bien l’occasion de les découvrir par lui-même… plus tard !!).





Lui offrir un cadeau pour son anniversaire





Alors qu’on vient de se rencontrer :

il prendra peur !





Accepter des cadeaux somptueux alors qu’on n’est pas amoureuse du tout :

il sera dingue quand vous allez inévitablement le quitter.





Lui demander les clés de son appart :

trop cash, il va vous prendre pour une folle.





Faire le ménage ou la lessive une fois, « comme ça, pour être sympa » :

il ne faut pas faire UNE FOIS ce qu’on n’acceptera pas de refaire CHAQUE FOIS, le principe est ultra simple, c’est comme avec les enfants !





Manger de l’ail si nous on n’en a pas mangé (merci les bisous empoisonnés).





Idem avec le fromage.





Ou alors ils doivent se rincer l’haleine avec un dessert, un cocktail et deux cafés (minimum).





Arrêtons de demander si on a grossi





… ou « pris » du cul, des cuisses, plus rarement des seins… (dommage), de toute façon le pauvre Homme n’a aucune échappatoire !

1/Soit il dit tout de suite « non pas du tout ma chérie » et vous lui reprochez de ne même plus vous regarder.





2/Soit il prend le temps de la réflexion (ou fait semblant, car il est comme un lapin pris dans des phares, tétanisé à l’idée de devoir donner une réponse) et vous le détestez d’avance car il vous jauge, pensez-vous !



3/Il vous répond que oui, le goujat !





Solution : fallait pas demander !



Si vous voulez savoir si vous avez grossi, pesez-vous.

Si vous voulez savoir si vous lui faites toujours de l’effet, déshabillez-vous.




NB : Le mec parfait ne se mettra jamais dans un guêpier pareil, puisque sa femme est parfaite, la bourrique !! et en guêpière, en plus… Grrrr !!!!





Conseils de copines pour ne pas faire fuir un homme !

(plus ou moins applicables)

Ne pas cacher qui l’on est : être franche, sincère, ne pas jouer un rôle (il s’en apercevra tôt ou tard !).





Parler, faire connaissance, mais aussi écouter !





Ne pas être trop envahissante, ni inquisitrice... (Ça les fait fuir !) Du style, en roue libre : C’est quoi déjà, ta couleur préférée ? Ton film préféré ? Ton morceau préféré ? Tu es né où ? Habites où ? As combien de frère et sœur ? Tu aimes les petits pois lardons ? Tu te laves les dents combien de fois par jour ? Tu ranges tes livres par thématiques ou ordre alphabétique ? C’est quelle marque, ton caleçon ? Tu téléphones combien de fois par mois à tes parents ? Tu…





STOOOOOOOP !!!!!!





THE RULES





Écrit par deux Américaines dans les années 1990, ce livre qui répertorie les « 35 règles pour capturer Mr Right » (l’homme idéal) est souvent cité dans les films et autres séries US (notamment par le personnage de Carrie Bradshaw dans Sex and the City).

Ce livre est tout simplement la bible du savoir séduire pour des milliers de jeunes (et moins jeunes !) Américaines. Nous nous devions donc d’en parler ici !!!



ATTENTION, ces règles peuvent paraître très ringardes et désuètes !

En voici un bref résumé, ainsi qu’un test par l’une de nos courageuses anonymes ! Libre à vous de vous en inspirer… ou pas



L’idée générale est la suivante : pour être la femme que l’on épouse et pas celle que l’on quitte, pour attirer les hommes, une seule grande règle s’impose : faire comme si les hommes ne vous intéressaient pas !





Ne jamais prendre l’initiative du contact : ne pas adresser la parole en premier à celui qui vous plaît, ne pas appeler la première… C’est à l’Homme de vous courir après !





Refuser, beaucoup : c’est à vous de raccrocher la première au téléphone, de mettre fin à un RV, et surtout de refuser une invitation pour le samedi après le mercredi (hyper important : vous n’êtes pas à sa disposition), ne pas le voir plus d’une ou deux fois par semaine.





Bien sûr, THE RULES dicte aux femmes d’être toujours impeccables (faire attention à sa ligne, sa santé, son apparence physique…) afin d’être toujours au top de sa séduction.





Être assez passive par rapport à l’attitude de l’Homme : ne pas lui dicter sa conduite (« tu devrais faire comme ceci… »), le laisser avouer ses sentiments en premier, ne pas vouloir le changer (ça n’arrivera pas !), ne pas trop se dévoiler, rester mystérieuse…





Même une fois mariée, continuez à suivre « les règles » ! Pour un ménage heureux…





Témoignage de notre testeuse anonyme :


« Quand j’ai acheté le livre The Rules j’étais au fond du bol ! Je venais de me faire quitter pour la énième fois, et je ne voulais plus vivre ça. J’étais décidée à ce que ma prochaine relation fonctionne, et pour de bon !

Mon rêve, c’était trouver l’homme de ma vie, et me marier un an après. Beau challenge, n’est-ce pas ?

Du coup, j’ai commencé la lecture du bouquin lors de mes trajets en métro. Il faut bien s’imprégner des « règles » pour que ça devienne une façon naturelle de se comporter, ce n’est pas facile au début. Les gens me regardaient bizarrement ; alors, pour ne pas passer pour une folle psychorigide, j’ai recouvert la couverture du livre !

J’ai découvert que c’étaient des règles évidentes, qui tournent autour du thème “pour être attirante, il faut savoir vivre SANS attendre de l’attention de la part de l’homme”. C’est-à-dire vivre sa vie sans attendre un coup de fil, une possible invitation à dîner. Car si tu es en attente, tu seras toujours déçue (soyons réaliste : il ne fera jamais ce dont tu rêves et fantasmes depuis toujours !!!) et de plus, tu te rends vulnérable, pas du tout sexy. Le livre t’aide à apprendre à vivre sans attendre quoi que ce soit de la part de l’autre, c’est la meilleure façon de garder le dessus et de ne pas perdre la face.

Ça semble évident, car si les hommes disent préférer une fille naturelle, spontanée, qui couche le premier soir, en réalité ils veulent épouser une fille pour qui ils sont prêts à se battre !

Personnellement, j’ai bien réussi à suivre la plupart des Règles. Quand j’ai jeté mon dévolu sur X, mon amoureux actuel, j’ai testé toutes les Règles sur lui !

On peut dire que cela a bien fonctionné… Aujourd’hui, après 6 mois de relation, nous sommes fiancés !

Ce livre reste bien sûr un secret, mon futur mari n’en a pas connaissance et il ne doit jamais savoir. Le précieux bouquin est caché dans des valises dans le grenier de ma mère !!! J’y jette un petit coup d’œil de temps en temps… »





On vous a tout dit ! Maintenant, à vous de voir si vous voulez vous lancer dans l’aventure.





Résultat d’un brainstorming 100 % féminin et sans tabous, qui nous donne dans le désordre et de façon non exhaustive bien sûr :





bordélique



pas organisé



procrastinateur



de mauvaise foi



nombriliste



égoïste



hypocondriaque



lâche



menteur



manipulateur



peur de l’engagement



radin



fainéant



beauf (parfois)



prétentieux



manque d’imagination (sauf pour le sexe !)





À compléter selon les défauts

de votre homme ! (Ça défoule !)

– …………………….....………………

– …………………......…………………

– …………………….....………………

– ……………………......………………

– ……………………......………………

– …………………......…………………

– ……………….….....…………………

– ……………......………………………





« Si, les femmes savent lire les cartes routières.

C’est juste qu’elles ne sont jamais dans le bon sens, voilà tout. »



Patrick, 38 ans, très fair play…





Conseils de copines pour ne pas faire fuir un homme !

(plus ou moins applicables)

Lui laisser de la liberté, ne pas l’étouffer, ne pas être jalouse ou possessive (enfin, essayer, quoi ! ou bien être discrète ).





Lui faire prendre conscience de ses envies, l’aider à s’épanouir dans ses passions (attention aux extrêmes quand même ! Vigilance, il ne doit pas pour autant nous oublier ou nous reléguer au second plan).





Pourquoi il ne voit pas qu’on s’est fait belle ?





Quand on change de coiffure (opération séduction ou juste besoin de prendre soin de soi, après tout on le vaut bien n’est-ce pas), Monsieur ne remarque absolument RIEN, alors que notre voisine de palier, SI !

Elle saurait même dire si on a fait un balayage, un flash ou un Diacolor !

Et la situation est la même si on étrenne un nouveau vêtement ou des nouvelles chaussures ou un nouveau sac à main ou de nouvelles boucles d’oreilles… (À voir si c’est pareil question lingerie, là, on sera fixées !!!)

Bref, le mec ne voit rien. Nada, que dalle, il a un problème de vue peut-être ??? Que nenni. L’homme « voit » mais ne « regarde » pas. Ah ! D’où leur problème récurrent du « t’aurais pas vu mes clés/mon portefeuille/mon téléphone »…

Paraît qu’ils ont une vision « en tunnel », d’après les scientifiques, d’où leur souci à voir dans le détail. Mouais.




Le mec parfait complimente sa copine dès qu’elle a un micro détail de nouveauté sur elle, et la trouve encore plus resplendissante !



(Dit comme ça, ça fait un peu faux cul, mais bon…)





Lui demander ce qu’il ressent quand il fait l’huître





Il est pensif sur le canapé parce que, au choix :

il vient de raccrocher avec sa mère avec qui il s’est disputé ;



il rentre d’un RV de travail difficile ;



il a un souci avec son meilleur pote ;



vous lui avez fait une réflexion sur sa coupe de cheveux et il ne parle plus ;



…





En bonne petite copine compatissante et aux petits soins, vous lui proposez d’en parler et demandez innocemment : « Qu’est-ce que tu ressens ? Tu veux en parler ? »



ERREUR ! Il ne vous dira RIEN, vous allez mal le prendre, il ne se confiera toujours pas, il s’énervera, vous aussi, dispute assurée et toujours pas plus de conversation ou de confession sincère en vue.



L’homme ne ressent pas rien, c’est juste qu’il ne veut pas en parler, voilà.

Il est contrarié, ça lui passera.

Ne cherchez pas plus loin.




Le mec parfait livre toutes ses pensées et ses états d’âme à sa nana, elle et lui dialoguent ouvertement et simplement de leurs ressentis.



Ben voilà, le canap’ du salon est devenu le canap du psy, est-ce que ça nous fait vraiment envie ?





Conseils de copines pour ne pas faire fuir un homme !

(plus ou moins applicables)

Ne pas essayer de le changer (oui, c’est très difficile !).





Ne pas rouspéter en lui demandant de faire quelque chose. On n’est jamais mieux servie que par soi-même.





Ne pas lui faire de reproches devant ses copains (il risque de faire pareil !! et là, bonjour l’ambiance avec les potes).





C’est quoi, leur notion du rangement ?!





ATTENTION, COUP DE GUEULE !

ce mal touche beaucoup de mâles…



« Chérie c’est bon, je l’ai fait ! »

Nous : « Ah BOOOOON ???? »



Déjà, pourquoi annonce-t-il, fier comme un paon, qu’il a fait quelque chose ? Est-ce que nous, on envoie un fax à la terre entière pour clamer que « Ça y est ! j’ai nettoyé la cuvette des WC ! » ? Non, alors il fait, et en silence ! Merci ! Mais non, pour lui, ranger veut étonnamment dire parler de rangement…



Invariablement, il est vexé quand on passe derrière lui. Bah désolée mais on n’a vraiment pas les mêmes notions (notamment en matière de propreté…) !



« ménage » = il a passé vite fait l’aspi dans le « passage » le plus emprunté mais pas dans les coins, il ne voit pas la poussière sur les meubles, ignore totalement les WC et la salle de bains !





lave-vaisselle (quand il se souvient que ça existe) = il a mis tel que, n’importe comment, sans rincer la sauce ni jeter les miettes… donc ça sert à rien ! (Et après ça pue !)





lave-linge : s’il ne se trompe pas avec le sèche-linge (ne riez pas, on en connaît !), s’il ne mélange pas trop les matières et les couleurs, s’il met la bonne dose de produit et surtout s’il sait comment programmer la machine… on dit BRAVO (mais c’est rare) !





rangement = pour lui, ranger, c’est empiler, compresser et cacher dans un coin (alors que pour nous ça signifie naturellement trier, classer, organiser ou jeter, conserver dans des boîtes ou des classeurs des documents…).





Les hommes ont tous l’air d’avoir une phobie administrative ! Ils empilent leurs enveloppes (non ouvertes !!!) ou alors tassent le tout dans un coin et on tombe dessus deux ans après ! « Ah bon, j’aurais dû envoyer ce document à la mutuelle ? » Bah oui chouchou, on est passés à côté de 300 euros de remboursement, là… Voilà voilà.





Et le pire, c’est que nous aussi nous avons la même phobie, mais nous, on se soigne, on prend sur nous et on va au bout du rangement.





L’homme parfait lui, sait très bien cela ! Il trie, range, nettoie, à fond et pas en mode minimum, une fée du logis tellement appréciable !

…





Sauf que…

Il retrie aussi nos relevés de compte (tiens, tu as mélangé les années, là, Chouchou), range dans des boîtes nos escarpins (tu les mets moins en automne, je vais les remettre dans leur carton), fait le ménage dans les médicaments (tout ce qu’on garde et qui est périmé !), dans nos produits de beauté sur l’étagère de la salle de bains (tu utilises vraiment cette huile scintillante ?) Hum Hum… Ouais, la fée du logis, elle soûle un peu, en fait…





Vous vous installez ensemble ! Super !

Mais c’est aussi le début des premières disputes.

Pour quels motifs? (à compléter avec vos propres motifs d’engueulades !) :



Il a laissé traîner ses affaires (pour la millième fois).



Il a encooooore demandé « On mange à quelle heure ? (« Bah, je sais pas, t’as préparé quelque chose, toi ?? »)



Il refuse carrément le partage des tâches (genre c’est dans nos gènes ?? ou il pense vraiment qu’on adore ça ??).



Il rentre des courses : les sacs sont remplis de coca, pâtes, gâteaux et… c’est tout ! (Vivrait-il tout seul devant sa télé ??)



Il commence à se « lâcher » au sens propre… (= oui, vous avez bien compris, il se met à péter ou roter… C’est interdit, ça !).



On découvre qu’il s’énerve pour un rien (pas de bol).



Les valeurs sûres : cuvette des toilettes, dentifrice ou poils dans le lavabo…



En fait, il continue de sortir comme si on n’était pas là !



On réalise qu’il est sale (enfin, selon nos exigences de propreté).





– …………………….....………………............

– …………………….....………………............

– …………………….....………………............

– …………………….....………………............

– …………………….....………………............





Le mec parfait, par définition, est toujours au diapason avec sa compagne, ils ne se disputent donc jamais !!!! (Mais il paraît que c’est pas bon pour le couple, ça…)





Les toilettes





Malheureusement, hommes et femmes n’ont pas les mêmes besoins ni les mêmes exigences…



Florilège de problèmes de WC :

L’Homme ne nettoie pas les toilettes après son passage (il doit croire que c’est automatique ?!).





Visiblement, l’Homme va beaucoup plus souvent aux toilettes que la Femme (c’est scientifique !).





L’Homme y passe des heures !!! La Femme s’interroge sur ce qu’il y fait. (OK, ça a l’air idiot ! Mais comment font les hommes pour ne pas se couper en deux ? Comment font-ils pour en sortir et marcher normalement après ? Nous, après seulement 10 minutes, on n’arrive pas à tenir debout tellement on a des fourmis dans les jambes !)





ET au passage, bravo pour l’hygiène à ceux qui emportent leur ordinateur portable, téléphone ou tablette…, tout ça pour aller sur Facebook ! On pourrait vous balancer et poster un statut du style : « Mon mec a cliqué “j’aime” depuis les chiottes ! »





Ils ne jettent jamais les rouleaux.





Ils pensent rarement à mettre du spray…





Ils laissent la porte ouverte en sortant : c’est de l’art moderne de voir la cuvette depuis le couloir/le salon… Elle devrait donc se refermer toute seule ? Étrange…





Le mec parfait rejoint la femme sur ce point : il ne fait jamais caca. Problème résolu.





Combo caleçon + chaussettes laissés PILE à l’endroit où Monsieur s’est déshabillé !! Non mais allô ? La panière à linge est à 2 mètres, que se passe- t-il ? En plus, on voit bien que les chaussettes sont en dessous du caleçon bien ouvert, incroyable on dirait qu’il s’est évaporé ! (Quelque part on serait presque admirative ! J’ai dit « presque » !)



On peut jouer à la guerre des nerfs et laisser, nous aussi, traîner toutes nos affaires… Pas sûr qu’on gagne !!! Au final, on aura juste deux fois plus de trucs à ranger !!!





Le mec parfait adore s’occuper des lessives…

Il est vraiment parfait mais vraiment pas normal, qui aime gérer le linge sale ?

Sérieusement ??!





La preuve en images : L’agenda !





« La désorganisation de mon mec me déconcerte. Quand nous avons un rendez-vous, j’ai beau le lui avoir dit, jamais il ne s’en rappelle. Du coup, il le découvre soi-disant au dernier moment et râle parce qu’il n’est jamais “au courant”. Je suis tentée de lui envoyer un mail pour avoir des preuves... J’ai aussi essayé l’agenda sur le frigo mais malgré ça, la mauvaise foi fait rage !!! »





à découper et à donner gentiment au monsieur





CECI N’EST PAS UN ULTIMATUM MAIS CE BON DEMANDE EXPRESSÉMENT À L’INTÉRESSÉ DE :



changer l’ampoule de l’entrée à propos de laquelle vous avez affirmé que c’était « un truc de mec, dont vous vous chargeriez » ;



jeter les rouleaux de papier toilette (ils sont 5 maintenant) ;



ne plus remettre les bouteilles de lait (briques de jus de fruits, boîtes de camembert) vides dans le frigo ;





– …………………….....………………............

– …………………….....………………............

– …………………….....………………............

– …………………….....………………............

– …………………….....………………............





(à compléter selon les urgences chez vous)



SOUS PEINE DE :

(OK, là, ça ressemble un peu à un ultimatum !)



grève du sexe



grosse engueulade



départ en WE entre copines sans sommation





– …………………….....………………............

– …………………….....………………............

– …………………….....………………............

– …………………….....………………............

– …………………….....………………............





(à compléter suivant vos propres besoins !)





« Non, le mec n’est pas “mono-tâche” : à la maison, il s’occupe de deux choses : percer les murs et régler une fois par an l’assurance habitation… Tout en mâchant du chewing-gum… Bluffant, non ? »





On en entend parler pendant 6 mois (minimum) :





il a fait les courses (trois trucs pour l’apéro car ses potes venaient) ;



il a fait à manger (un sandwich ! ou commandé une pizza) ;



il a accroché au mur la putain de vis pour le cadre qu’on voulait accrocher depuis nos fiançailles (deux ans, donc, depuis on est mariés ! Va falloir attendre 5 ans pour accrocher la photo de mariage au mur…) ;



il a monté un meuble (ça, c’est un an minimum s’il ne l’a pas fait sur-le-champ quand vous êtes rentrés de chez Ikea) ;



il vous a aidée à plier les draps et, franchement, il est au top de la collaboration ;



il a repassé un de vos tops en soie (wahou ! niveau de difficulté hyper élevé !!! Non, on plaisante) ;



il a dit à sa mère que votre quiche était « plutôt bonne » ;



il a bricolé/réparé un truc (genre tourner un coup de molette sur un tuyau, on dirait qu’il a fait le Vietnam : il ressort de dessous la baignoire en marcel, transpirant, et avec une mine de celui qui a vu l’enfer) ;



il a fait le lit, pour une fois (oui, incroyable, il a tiré la couette et replacé les coussins ! en fait sa mère venait).





Et s’il ronfle ?





L’Homme ronfle, et souvent très fort…

Les décibels sont parfois proches d’un concert de batterie, alors courage !

Essayez les boules Quiès, et surtout essayez de vous endormir avant lui…




Le mec parfait ne ronfle pas, ne bouge pas pendant son sommeil, même pas les doigts de pieds, laisse toute la couette à sa chérie…





OK, c’est génial, mais n’oubliez pas une chose :

beaucoup de femmes ronflent aussi, alors c’est parfois rassurant de savoir qu’on est deux éléphants qui barrissent la nuit… on a moins honte…





Sa devise :

« Moi, c’est toujours pire que toi » !





Eh oui, l’homme ne connaît pas les douleurs menstruelles, l’accouchement, les migraines-de-quand-on-arrête-la-pilule ni même les plantes de pied qui brûlent pour cause de talons hauts ! Alors, oui, on peut dire que l’homme est une chochotte qui se plaint pour le moindre rhume.



Toutes les femmes l’affirment : un homme malade, c’est une horreur ! Il est toujours PLUS malade que toi tu n’as jamais pu l’être.





Si, si, sa grippe, c’est pire que ton opération de l’endométriose !





Si, si, son rhume, c’est pire que tes otites sur-infectées !





Si, si, sa prise de sang, c’est pire que tous tes frottis réunis !





S’il a un RV médical délicat (genre chez le proctologue), il rétorque que nos examens gynécologiques, mammographies, échographies pelviennes, hystérographies et autres cystographies, c’est rien, nous les femmes « on a l’habitude » !!!





Il se plaint, ne peut plus rien faire (non, non, il faut lui apporter son repas au lit, il ne peut pas en sortir, le pauvre), gémit, nous empêche de dormir la nuit, et demande du réconfort comme s’il avait deux ans. É-pui-sant !





À la fin, on voudrait juste être malade pour ne plus avoir à nous occuper de lui !





Le mec parfait n’est pas comme ça. Le mec parfait n’est jamais malade, voyons !



Vous avez déjà vu Brad Pitt avec le nez qui coule ?! Il serait ridicule et il le sait. Donc, il n’est jamais malade. CQFD.





« Si mon homme a mal à la tête, c’est une tumeur. Il a mal au bras, il est en train de faire un malaise cardiaque. Mon mec est une chochotte parfois (et je ne parle pas des trois poils à arracher entre les sourcils). Par moments, ça me fait rire. D’autres fois, ça m’agace. Il se coupe, vite, vite un pansement... et il ne peut plus bouger. Et j’en connais pas mal comme ça ! »





Conseils de copines pour ne pas faire fuir un homme !

(plus ou moins applicables)

Toujours être impeccable.





Une grand-mère de copine disait : « Il ne faut rien attendre d’eux. » C’est un peu pessimiste, non ?! (En même temps, on ne court pas le risque d’être déçue… donc, abaisser (légèrement ?) son niveau d’exigence.)





« Il est où le… »





Habite-t-il au même endroit que nous ?

La question n’est pas anodine, car que ce soit pour le tire-bouchon (qui est depuis plus de deux ans dans le tiroir du meuble gris, à droite, dans la cuisine), les serviettes de bain (qui ont toujours été, depuis l’emménagement à deux, dans le meuble de la salle de bains), les sacs plastique (placards de l’entrée depuis une éternité), l’homme passe son temps à chercher les objets basiques du quotidien : « Il est où le… Tu l’as encore changé de place ? »

Non, on ne s’amuse pas à déplacer les objets la nuit !

Il faut croire que ça ne l’intéresse tellement pas qu’il ne VEUT pas retenir cette info et préfère qu’on lui apporte directement ce qu’il cherche. Oui, mais non !



La solution ?

lui faire peur et prendre un RV avec un neurologue, pour que ça rentre !



jouer au jeu de piste et en rajouter : non, chéri, là c’est froid, là c’est glacé, ah là, tu approches !



lui faire des blagues très drôles : « Tes rasoirs jetables ? Ils sont dans le four, bien sûr ! »





Vous l’aurez compris, il n’y a pas vraiment de solution pour cette manie… le mieux, c’est de faire comme si vous étiez vous aussi atteinte d’un mal étrange : la surdité sélective… et ne plus entendre quand il vous demande « Où est le… » !!!




Le mec parfait ne cherche jamais rien !

Tant mieux pour lui (grrr) !





On a beau avoir flashé sur un spécimen beau, bien éduqué, galant, ou toute autre qualité qui nous sied… Parfois, l’homme se mue en une étrange créature des cavernes dès qu’il a passé le seuil de la maison : grognements en guise de « bonsoir », paquets de chips ou tasses de café laissés là où consommés, hygiène parfois douteuse… On ne comprend pas ce que ce Cro-magnon a fait de notre bel amant attentionné.




Le mec parfait ne se laisse jamais aller. Jamais. Il est toujours parfait, impeccable, sous contrôle. Dit comme ça, ça fait un peu flipper, ou pas ?





Faire sécher le linge en boule.





C’est bien connu, les chaussettes sèchent bien mieux repliées sur elles-mêmes (idem pour les manches de chemise rentrées…).



Utiliser la fin du dentifrice jusqu’au bout pour ne pas remettre un tube neuf.





Laisser câbles et chargeurs traîner partout dans la maison (mais il a 18 tablettes et 30 portables ou quoi ?).





Allez, on joue ? Voici les causes les plus probables d’une bonne désynchronisation sexuelle (attention, il faut être deux pour jouer) :





« Et là, j’étais aussi énervée qu’un mec en manque de sexe, tu vois ? »



(Que l’on peut traduire aussi par : « J’avais la rage !!! »)





Conseils de copines pour ne pas faire fuir un homme !

(plus ou moins applicables)

Être à l’écoute, l’épauler, et lui faire oublier ses soucis au lit !





Une guêpière Chantal Thomass, ultra sexy !





S’il part en séminaire, lui faire tout le Kâma-Sûtra la veille !





Note de l’auteur : relire les pages précédentes et éviter la désynchronisation sexuelle paraît être la meilleure option





Un mec a besoin de faire l’amour pour se détendre…



Une fille a besoin d’être détendue pour faire l’amour !



Vous avez deux heures

(pour répondre à la question !).





Les cadeaux





Ça a l’air anodin comme ça, mais le cadeau a une haute valeur symbolique dans un couple.

Warning, warning, les filles.





Témoignage de nos testeuses anonymes :


« Les cadeaux, c’est génial, surtout l’évolution des premières années de la relation.

La première année, le mec se prend la tête pour te faire une surprise de fou !

La deuxième année il essaie de faire une surprise en faisant un petit sondage auprès de tes copines.

La troisième année, c’est toi qu’il sonde, l’air de “rien” (mais tu le vois venir avec ses gros sabots).

Et la quatrième année, il te demande clairement ce que tu veux !

Personnellement, la cinquième année, je lui dirai avant même qu’il ne me pose la question !

(Et la sixième, je l’achèterai moi-même !!!!) »



« Mon mec ne m’offre jamais de fleurs alors que j’adore ça. Au printemps dernier, j’ai pété un plomb : ça faisait une semaine que je lui disais “Oh dis donc, c’est bientôt le 1er mai, le jour du muguet ! Ça sent bon, j’adore ça, moi, le muguet” (pas lourde, la fille, quoi). Eh bien, il part faire des courses car on avait des invités, et là, rien du tout : il ramène juste une bouteille et du pain. J’ai eu envie de le gifler ! Mais j’étais si déçue que j’en ai pleuré et plus tard dans la soirée il m’a rapporté mon fameux brin de muguet...

Maintenant, il n’oublie plus. Mais quelle histoire ! »



« Je connais une fille, son mec est parfait. Si, si ça existe ! En tout cas, en terme de cadeaux… Chaque année, depuis maintenant dix ans, il lui offre des cadeaux de plus en plus fous ! La dernière fois, c’était carrément une voiture. Une voiture !! Évidemment, avec mes copines, on est toutes jalouses. »





Liste des pires cadeaux reçus


100 % véridique !


Voici un petit medley des pires cadeaux reçus par des femmes de la part de leurs hommes…



Vous pouvez compléter la liste par votre propre expérience et celle de vos copines, c’est un jeu très amusant pour dédramatiser !!! (Oui, il y a de quoi pleurer parfois !!!!)





une clef USB (bah quoi ? c’est utile !) ;



une sorte de bassine moche censée masser les pieds ;



son premier cadeau : une housse de couette !



une plante moche genre fleur de cimetière ;



une vache en peluche ;



un aspirateur Dyson mais il faut l’avouer..., c’est pratique et plutôt design !



une robe qui n’est pas du tout mon style mais qu’il aimerait me voir porter souvent !!



le kit complet pour faire du sport : DVD abdos fessiers, livres sur les muscles et comment les faire travailler où il faut, les altères et même le tapis de gym !



un plumeau (oui, oui, le truc en plumes pour faire les poussières !) ;



un livre de cuisine... (OK merci pour le message subliminal !) ;



je ne compte plus les fois où il oublie carrément mon anniversaire (pourtant il a Facebook et ses notifications, donc pas d’excuses !!!) ;



un cadre photo ;



un horrible collier, genre celui que tu offres à ta belle-mère parce que tu sais qu’elle est plouc ;



un manteau qui non seulement est 2 fois trop grand mais qui en plus ne me correspond absolument pas !



un bracelet de contrefaçon hyper cheap (et moche) acheté sur un marché en vacances.





– …………………….....………………............

– …………………….....………………............

– …………………….....………………............

– …………………….....………………............

– …………………….....………………............





Liste des pires cadeaux reçus


suite


Parfois le pire, ce n’est pas tant le cadeau que la manière de l’offrir, au choix :

le commentaire de trop qui tue : « Je t’ai pris ce pull, je crois qu’en L ça devrait aller… » ;



la flemme du paquet cadeau : « Ouais, bon, ben j’ai gardé le carton de la livraison Amazon, comme ça ton livre est bien protégé » (c’est connu, rien de plus fragile qu’un livre de Poche…) ;



le moment improbable, le moment de solitude : « Allez chérie, ouvre vite le paquet de cette boutique de lingerie, tes parents attendent pour que tu souffles les bougies sur ton gâteau ! » ;



ou le lieu étonnant qui donne envie de lui rendre son cadeau immédiatement : « Oui, bon, on est dans le métro, mais c’est pas grave, tiens, ton cadeau, un bracelet. Comme ça on gagne du temps avant le restau ! » (sorti d’un sac plastique en boule et avec l’étiquette du prix bien sûr… Vos voisins de strapontins s’en souviennent encore…) ;



le mauvais timing : « Voilà des petits chocolats pour ton anniversaire ! Ah bon, c’est le mois prochain ? T’es sûre ? » ;



les détails rédhibitoires comme « J’ai pris cette écharpe parce ma mère a dit qu’elle lui plaisait beaucoup, je pense que ça t’ira bien du coup... ».

Vous pouvez bien sûr continuer la liste, allez-y, ça soulage (et puis, s’il lit, ça peut peut-être lui servir de leçon et faire mouche…. Bah quoi, on peut toujours espérer ).





– …………………….....………………............

– …………………….....………………............

– …………………….....………………............

– …………………….....………………............

– …………………….....………………............

– …………………….....………………............

– …………………….....………………............

– …………………….....………………............

– …………………….....………………............

– …………………….....………………............

– …………………….....………………............





en matière de cadeaux (efficacité prouvée)





Inscrire son mec à toutes les newsletters de créateurs ou de marques qui nous intéressent (message subliminal).





Hurler en pleine nuit le cadeau qu’on veut, s’assurer qu’il ait bien entendu, puis faire mine de dormir profondément, du style on rêvait fort à ce beau cadeau que notre amoureux nous a offert ! (Espérer qu’il ne se rendorme pas en oubliant tout, le bougre !)





Faire une liste sur Internet, sur Smartphone ou sur papier, et la laisser traîner bien en vue ou carrément la lui donner : ce n’est plus subliminal du tout, on n’aura pas vraiment la surprise, mais au moins on ne sera pas déçue !! (Enfin, s’il suit la liste, hein !)





METTRE LES COPINES À CONTRIBUTION, mais vraiment, en mode plan d’attaque :





Vous dites à votre meilleure amie les deux cadeaux qui vous font plaisir (pas plus, car pour ce qui est des présents, vous l’aurez constaté, le cerveau de votre homme est limité), elle profite d’un dîner à plusieurs pour le prendre à part et lui transmet le message façon cellule de crise :



« Il faut absolument que tu m’écoutes, tu ne vas peut-être pas comprendre, mais c’est très très TRÈS important. Pour l’anniv de Delphine, c’est soit les boucles d’oreilles de la boutique Machin, soit le livre d’Untel qu’elle veut absolument lire. Tu hésites ? OK, on prend RV et on l’achète ensemble.



Synchronisation des montres et des agendas, ton jour sera le mien, si on a le temps je te montrerai même comment faire un paquet cadeau. Compris ? 5/5 ? OK, go go go go ! » Méthode qui a prouvé son efficacité





Le mec parfait n’a pas besoin de liste, ni de hurlement en pleine nuit, ni d’être coaché par la BFF. Le mec parfait lit dans les pensées de sa dulcinée, voire il devance ses envies ! Carrément magique ce type, non ?





La « mémérisation » du couple





Quézako ?





La mémérisation du couple, c’est quand un Homme et une Femme deviennent des sortes de binômes, de doubles, finissent par se ressembler… et ne plus ressembler à un couple, pardi !

On dirait des jumeaux, ou des papis-mamies, ce qui n’est pas mieux. (Un peu comme quand on dit qu’un chien ressemble à son maître, vous saisissez l’idée ?)



Alors que fait-on ??





Il faut vite se ressaisir, mon petit, surtout avant de faire des enfants ! On se dé-double, on arrête les surnoms ridicules et on se remet à fond dans la séduction. Sinon c’est +10 kg chacun et passer sa vie en jogging avec une baisse de libido en prime…

Alerte, on vous dit !





Réflexions d’un niveau supérieur (normal ça sort d’un cerveau féminin) :





Réponse : NON vous n’êtes PAS folle !



C’est toujours LUI qui… Toujours.





Exemples :

C’est moi qui suis chiante ou bien… ?





NON ! C’est lui qui est trop rigide.



C’est moi qui suis trop exigeante ou bien… ?





NON, c’est lui qui est trop feignant/pas assez ambitieux/trop bordélique/trop laxiste… Bref vous avez compris l’idée, quoi.



C’est moi qui ai une libido ramollo ou bien… ?





NON, c’est lui qui est un obsédé, voyons.



C’est moi qui suis nymphomane ou bien… ?





NON, c’est lui qui a la libido d’un panda, voyons !



C’est moi qui suis super maniaque ou bien… ?





NON, c’est lui qui est un petit cochon !



C’est moi qui explique mal ou bien… ?





NON, c’est lui qui n’écoute pas !





Note de l’auteur :

il est utile de rappeler ici que le principal problème des hommes reste la mauvaise foi.





Il existe une théorie, largement partagée dans le monde, selon laquelle les hommes viendraient de Mars et les femmes de Vénus… Allégorie, symbole, pour expliquer pourquoi nous ne nous comprenons jamais ! (En tout cas, friture sur la ligne de la communication parfaite et idéalisée de nos rêves !)



En réalité, il faut avouer que nous venons carrément de deux GALAXIES différentes !

Tant nos attentes ne sont pas en adéquation DU TOUT avec leurs réalités, leurs propositions, et tant ils sont parfois à côté de la plaque !

Il fallait rétablir cette vérité, absolument.





Couper ses ongles





… de pied dans le salon !



Pitié, qu’il fasse ça dans la salle de bains et évite d’égrainer des morceaux partout, c’est dégoûtant et c’est pas beau à voir !




Le mec parfait ?

Ses ongles ne poussent pas, voyons !





(dans la catégorie :

« Ses meilleures blagues »)





« Laisse, je VAIS le faire. »



(On attend encore… !)





Il dit :

« T’as pas vu ma chemise bleue, celle avec les poignets mousquetaires ? »



Ça signifie :

« Quoi !? T’as pas lavé ma chemise bleue, celle avec les poignets mousquetaires !? »



Ce qu’elle comprend :

« Ma mère, mon ex, toutes les autres femmes de ma vie n’auraient jamais laissé cela arriver ! »





Un jour, ça lui prend comme ça, l’Homme se lève et passe la journée à tout faire briller dans la maison, du sol au plafond, limite s’il ne désinfecte pas l’intérieur du frigo à la Javel !

Et le voilà parti faire « quelques courses »…

Mystère, interrogation de notre côté ! On se demande si on n’a pas oublié notre anniversaire, la date de notre rencontre, quelque chose d’important à fêter… ???

EH NON !!!!!!

Il s’est donné tant de mal, et de bonne grâce s’il vous plaît, pour SES POTES QUI VIENNENT À LA MAISON !!!! ou pire : SA MÈRE !!!!

Pas du tout vexant, pas du tout rageant…

(Et nous, on fait la tronche mais il ne voit vraiment pas pourquoi !)





Chez le mec parfait, tout brille naturellement, Monsieur aide Madame ou bien ils ont des employés de maison, c’est tellement plus facile la vie comme ça ! Flûte alors, on n’y avait pas pensé avant !





La soirée foot





(ou rugby, Formule 1, basket, tennis, cyclisme…)





On peut aimer le sport nous aussi, mais pourquoi notre homme se transforme-t-il en Mr Hyde dès qu’il y a un ballon, ou une balle ou un pneu dans l’histoire ? Hein ??!!!

Comment ça se passe ?





Témoignage de notre testeuse anonyme :


« Je dé-tes-te les soirées foot !!! C’est littéralement épuisant, ce bruit de fond de match, je pourrais casser notre télé ! »



« Mon mec regarde le foot à la télé, TOUT le foot, même les équipes qu’il ne supporte pas. Sans compter les émissions d’analyse et de décryptage de foot ! (mon conseil aux autres femmes : éviter à tout prix l’abonnement à Bein sport). »



« Aaah, les soirées foot ! Toute une histoire ! Seul ou avec les potes, ça rigole, ça fume et ça mange ! Et ça en met partout !!! Et si leur équipe favorite perd le match, grosse déprime ensuite... »



« Heureusement, j’échappe au foot, mais j’ai droit à la Formule 1 un dimanche sur deux, de mars à septembre ! Atroce ! Il reste scotché et on ne fait plus rien en sa compagnie. »



« Pour moi, les soirées basket commencent toujours à 22 h 30…, heure à laquelle il me dit souvent : tu n’as pas sommeil ??? En deux mots, il me vire de mon canapé alors que je regardais tranquillement L’amour est dans le pré !! »



« Si c’est du rugby, ses potes squattent chez moi, c’est l’enfer, ça gueule tellement que je préfère partir retrouver une copine ! »



« Soit : c’est chez toi et tu fais la gueule car on te calcule pas sauf pour te demander le décapsuleur (en plus t’abuses, t’as fait les courses, ça prend trop de place dans le frigo, putain on sait plus où mettre les bières !!!!). Soit : il sort chez des potes ou dans un bar, et là il rentre à pas d’heure et te réveille en te parlant du match dont tu n’as rien à f… et en plus il te re-réveille la nuit car la bière, comme chacun sait, est diurétique et donc il se lève 4 fois pour pisser !!! »



« Je déteste le foot mais encore plus les émissions d’après matchs pour débriefer ! C’est pire que les “after” de télé-réalité, insupportable, vide, creux… »



« Avant, mon mec portait des maillots de foot, surtout pour regarder le foot à la télé (n’importe quoi !!). Aujourd’hui, c’est interdiction totale sauf au sport. Maillots de foot bannis même en loungewear à la maison. »





Vous avez deux possibilités :





1/Soit vous laissez votre Homme inviter ses potes et vous allez dans votre lit, avec DVD et chocolat sous la couette (mais vous les entendez quand même beugler devant la TV…).





2/Soit vous en profitez pour vous faire une sortie entre copines :)





3e choix : devenir encore plus excitée que lui devant l’écran et inviter 10 copines qui ont une voix bien stridente quand elles crient « goaaaaal ! »





POURQUOI l’homme est-il comparable à un enfant de 2 ans rebelle ?

(= en pleine crise d’opposition)





Égocentrique, capricieux, incapable de gérer ses émotions, on dirait que l’homme est un petit enfant de deux ans en pleine crise d’opposition. Pourquoi ?





Il passe son temps à ne rien dire sur lui (refus de ses émotions ou débordé par elles ?)





Il veut se « vider la tête » avec des jeux débiles ou des films débiles.





Quand on leur parle d’un livre : ils ne le lisent pas (remarquez qu’ils ne font pas même semblant ! ils s’en foutent et pis c’est tout).





Quand on leur parle d’un film : ils ne le regardent pas (au pire, ils restent à côté de nous en jouant sur Candy Crush ou autre lapin crétin lancé ou village attaqué par je ne sais qui… super ! Au moins, qu’il nous masse les pieds, merde !).





Quand on leur demande de faire un truc : ils ne le font pas (genre poster une facture, descendre les poubelles, reboucher le tube de dentifrice ou passer un coup d’éponge sur la table…).





Quand on leur raconte notre journée : au lieu d’écouter, ils veulent trouver des solutions (pour qu’on arrête de se plaindre sans doute) !



Et quand on leur a rien demandé, ils font des conneries (genre jeter le papier super important qui était aimanté sur le frigo depuis 3 mois, mais on allait s’en occuper).





= QUE DE L’OPPOSITION, DE L’OPPOSITION, DE L’OPPOSITION !!!!



En revanche, si on propose une soirée coquine, je suis sûre qu’ils feront tout ce qu’on leur demande !!! L’Homme est étrange parfois…





Il dit :

« On a des trucs de prévus, ce week-end ? »



Ça signifie :

« Je glandouillerais bien, moi, ce WE. »



Ce qu’elle comprend :

« Ça te dirait, un dîner en amoureux ce WE ? »





Pourquoi il n’essuie pas la vaisselle ?





Oui, pourquoi ? Avant de la ranger dans les placards ! Oui, ça arrive, le lave-vaisselle fait ressortir comme par magie de la vaisselle encore humide.

Truc de fou, il existe un morceau de tissu appelé « chiffon » ou « torchon », hop un petit coup dessus et c’est sec on peut ranger ! Magique, on vous dit.

Ça évite :

d’avoir du moisi dans les placards



de mettre de l’eau partout sur le sol de la cuisine et de patauger dedans



d’avoir des torchons à dispo pour rien…





On a dit magique !





Le mec parfait, le mec chiant ou le mec normal ? Faites vite notre test !





1/Pour votre premier rendez-vous, il a été :



a.galant au possible, charmant, drôle



b.macho, séducteur, grossier



c.je ne m’en souviens plus trop, mais ça a été je crois (j’étais saoûle)





2/Il était habillé :



a.cool mais stylé, élégant ou distingué… la classe, quoi !



b.en jogging ou en jean crado



c.je me souviens plus, on n’a pas gardé longtemps nos habits (eh oui, j’étais saoûle, j’ai dit)



3/La première nuit ensemble, c’était :



a.un véritable feu d’artifice et c’est chaque nuit comme ça !



b.pas terrible, et ça ne s’est pas amélioré



c.les fois suivantes étaient dix fois mieux





4/Vous avez emménagé ensemble parce que :



a.il vous a fait une demande d’emménagement avec la clé de chez lui dans un écrin



b.ça vous revenait moins cher que de payer deux apparts



c.ça s’est fait naturellement





5/Quand vous rentrez plus tard que lui du travail :



a.il a préparé le dîner, vous n’avez plus qu’à mettre les pieds sous la table (en plus, c’est un délice !)



b.il en a profité pour aller boire un verre avec un pote



c.vous le trouvez avachi sur le canapé en train de manger des chips





6/Le panier de linge déborde, il vous dit :



a.opération commando, bébé, je file à la laverie !



b.ma mère n’aurait jamais laissé ça se produire !



c.t’inquiète, il me reste un caleçon et une paire de chaussettes propres





7/Votre meilleure amie débarque à l’improviste :



a.il vous prépare des Spritz à tomber par terre et vous laisse papoter tranquilles



b.ça le contrarie, il part bouder dans la chambre



c.il vous dit que c’est l’occasion de faire un truc à trois !





8/Lorsqu’il vous a présentée à ses parents, il a dit :



a.voici la femme de ma vie



b.je vous présente Sonia, euh, Sabrina…



c.je pense que cette fois, c’est la bonne





9/Lors d’une soirée, un de ses amis vous manque de respect :



a.il lui intime l’ordre de vous demander pardon



b.il éclate d’un rire approbateur



c.il vous regarde et attend votre réaction, inquiet…





10/Vous faites brûler le dîner :



a.il a repéré un nouveau traiteur libanais et les appelle pour commander



b.il appelle sa mère et s’invite à dîner, sans vous !



c.il mange quand même votre plat, le gaspillage lui déplaît trop





Vous avez obtenu un maximum de réponses a (sans tricher) ? Votre mec est parfait ! Vous avez gagné le jackpot, félicitations ! En revanche, sachez que toutes vos copines vous jalousent, alors méfiance ! Soyez sympa avec elles : offrez-leur ce livre, elles en ont davantage besoin que vous !



Vous avez obtenu un maximum de réponses b ? Votre mec est chiant à tendance insupportable ! Pas de bol ! Si vous l’aimez vraiment (il doit bien avoir quelques qualités, non ?) alors gardez-le. Sinon, même conseil que pour la réponse a : offrez-le à une copine qui en a davantage besoin que vous !



Vous avez obtenu un maximum de réponses c ? Bravo, vous êtes normale puisque votre mec aussi ! Yeahhhh, ça se fête ! Une petite engueulade sur le bordel à la maison, les courses pas faites et le foot ? Et puis, zou, au lit pour rabibocher tout ça !!





Ça lui prend comme une envie de pisser, il faut absolument faire aujourd’hui, là, tout de suite, ce truc qui attend depuis des mois… Alors il y va, il nous laisse en rade peu importe ce que l’on avait prévu… et file au royaume du bricolage, où il passe des heures entre les vis et les écrous.



Et là, 2 options :

Soit il revient tout content de ses achats, et après il hurle sur tout ce qui bouge et fait la gueule jusqu’à 22 h parce qu’il s’est planté (dans les mesures, dans le matos…) et que ça ne fonctionne pas (ce qu’il n’avouera jamais, bien sûr).



Soit il revient tout content de ses achats, il les pose avec les autres trucs de bricolage (boîte à outils, marteau inutile, etc.) et ça lui suffit. Il estime qu’il a bien travaillé pour aujourd’hui !!!!





Et si vous l’accompagniez ?

Erreur, il ne vous laissera pas demander où est le rayon équerres ni le temps de pose de cette peinture acrylique, non, pas de conseiller à aller chercher, il y va de sa réputation, il va trouver tout seul ! Na ! Borné, on vous dit ! Et vous doublez ainsi votre présence chez MisterBricolette un samedi avec la queue aux caisses non comprise…



Du coup, ça doit être pour ça qu’il ne s’y met qu’une fois par an.

C’est trop contrariant/fatigant, le bricolage !



Ah ! on oubliait la 3e option : il bricole et il adore ça ! Monsieur possède 15 caisses à outils, un établi, un garage nickel…

Si ça se trouve, il s’est juste aménagé ce coin-là pour être peinard quand il joue sur son Smartphone !!




Le mec parfait est tellement le roi du bricolage que sa nana n’est même pas au courant de la moindre réparation dans la maison, tout est nickel tout le temps, arrangé avant d’être cassé, posé avant d’y avoir pensé, et le marteau et les clous sont tellement bien cachés qu’on n’en parle jamais…



C’est magique !

On vous disait bien que ce n’est pas réel !





LES POTES





Les conversations téléphoniques entre mecs

Elles restent une énigme pour beaucoup de femmes. 2 minutes maximum : « Allô ? oui, oui, non, pas vraiment ! Ah ouais, t’as vu… allez salut. » Après, quand vous demandez poliment « Alors, quelles nouvelles ? » il vous répond « Oh, rien de neuf ». On ne saura donc jamais ce qu’ils se disent !!!



Le pote boulet que notre homme se traîne depuis qu’on le connaît, depuis toujours d’ailleurs… qui est dépendant affectif visiblement, et qui aime par-dessus tout squatter notre canapé alors que c’est notre semaine la plus hard au bureau, qu’on a des réunions et des propales à faire dans tous les sens… bref, le boulet, quoi !!! Mais l’Homme ne trouve rien à y redire, c’est son pote, c’est normal, il ne se pose aucune question !!! (Syndrome du zéro recul.)



Autre illustration : le meilleur pote célibataire qui s’incruste dans les soirées romantiques au début d’une relation. Genre « Je suis tout seul pour la Saint-Valentin, je déprime car la femme de ma vie m’a quitté » (normal, on a envie de lui répondre, t’es un boulet !), mais notre Homme gentiment qui l’invite : « Bah, viens chez nous ! On va se faire une petite bouffe sympa tous les trois, de toute façon on trouve ça débile, cette fête commerciale !! »

On a juste envie de le buter (la question est : notre Homme ou son pote boulet ?!).





Le mec parfait a un meilleur pote parfait, bien sûr ! pas du tout intrusif, au contraire il est gentil, attentionné, nous apporte toujours des fleurs et nous aide en cuisine !





Les enterrements de vie de garçon





On n’a qu’une seule question, et elle est simple.

Si vous y répondez, les gars, il ne vous sera fait aucun mal.



VOUS Y FAITES QUOI ?????

On sait qu’on n’obtiendra aucune réponse mais bon, on continue de demander, on ne sait jamais ! (En espérant que la vérité soit loin de Very Bad Trip !!!)



Allez, avouez : vous n’y faites pas grand-chose en fait, hein ? Ça boit et ça papote et puis c’est tout ?





La femme, à cause de ses hormones sans doute, se sent obligée de « nourrir » son homme et ses petits, chaque soir à la même heure, et tant pis si ce soir c’est raviolis, elle culpabilisera (ou pas), mais au moins chacun aura le ventre plein !

L’homme cuisine pour le plaisir, quand ça lui chante, par exemple quand des copains viennent, et ne comprend pas « ce qu’il y a de compliqué » dans le fait de préparer le dîner chaque jour… Il paraît qu’on est « mal organisée ».

(Au regard de l’état de l’évier rempli de gamelles sales et du plan de travail maculé de sauces et de morceaux de… on ne sait pas trop… on comprend pourquoi il trouve ça simple de cuisiner…

SANS RIEN NETTOYER NI RANGER !)

Voilà voilà…





Le mec parfait cuisine tous les soirs les bonnes courses qu’il a faites au rayon bio et végétarien ! On ne sait même pas comment il fait, mais il parvient à rendre une tranche de tofu goûtue et du lait de soja plus alléchant qu’une téquila. Il est vraiment trop fort !!!





Des trucs chelous que l’Homme fait parfois avec sa virilité pour nous « impressionner »





(enfin, on suppose que c’est le but)





L’idée saugrenue vient peut-être des films X, en tout cas cette « phase » apparaît au moment des préliminaires et paraît très très étrange à la gent féminine ! (Enfin, est-ce que nous on secoue notre poitrine en hurlant « t’as vu ça, hein mon beau, c’est tout pour toi !! » ?)



Ça peut prendre plusieurs formes mais la plus courante, apparemment, c’est « l’hélicoptère » !



Ça peut être aussi un « toc toc toc » contre une porte… façon « t’as vu un peu la chance que t’as, ma grande ? » tout fier de lui, comme un petit garçon qui fait pipi debout pour la première fois !



Deux réactions possibles :

1/ il va se faire mal et on a peur pour lui (en tout cas, c’est pas du tout excitant) ;

2/ on trouve ça juste ridicule et on a envie de rire (et/ou de s’enfuir).





Le mec parfait n’a pas ce

genre d’idée, il sait impressionner

sa partenaire autrement !





Elle dit :

« J’ai la migraine. »



Ça signifie :

« Chéri, prends-moi dans tes bras, je souffre. »



Il comprend :

« Ce soir, tu dors à l’Hôtel du cul tourné ! »





L’homme dira : « Mon excuse pour QUOI exactement ? »

Et nous : « Eh bien, pour TOUT, mon petit gars !!! Les RV manqués, les appels jamais retournés, les SMS itou, et je ne parle pas du manque de partage équitable des tâches ménagères ou des soins aux enfants ! »

Sous couvert d’anonymat, voilà les informations incroyables et confidentielles jusqu’ici, que l’auteur a pu relever pour vous amies lectrices… Attention, ça pique les yeux !



« Tout est de la faute de ma mère, elle m’a élevé comme ça », avec la variante :



« Tout est de la faute de mon père, il m’a élevé comme ça. »



« Bah, je vais pas changer quand même ! Tu m’as connu comme ça ! »



« Vous nous mettez la pression. »



« On veut vous impressionner… mais on est peut-être maladroits. »



« Vous êtes trop exigeantes ! »



« Vous avez trop d’hormones qui vous rendent dingues. »





Une brillante analyse de toutes ces « excuses » bidon conclura à l’inéluctable vérité : les hommes sont de mauvaise foi (et nous les femmes, avons toujours raison).





Langage SMS





L’énigme du « pourquoi il me répond pas » enfin résolue.



Deux choses à savoir :

1/Si vous ne posez pas de question, il ne répondra pas.





2/Au pire, si question il y a, il répondra par un simple (et peu courtois, c’est vrai) « OK » (qui correspond vaguement au « Vu » de notre institutrice de CM2).

Comme il y avait une question, on n’a pas compris si la réponse était oui ou non !





Mieux vaut demander les choses en face à face !





Le mec parfait envoie plein de SMS à sa dulcinée sans qu’elle ait formulé de questions…



Des petites pensées romantiques, des petits clins d’œil humoristiques, tout parfait, quoi !



(On en reparlera après deux jours et une centaine de SMS niais reçus, ça fatigue très vite en fait, ce genre de correspondance, ouais le mec parfait est lourd, finalement !)





… les courses ?





Avec ou sans liste : il revient toujours avec la moitié des trucs, et le reste à côté de la plaque. Il y a toujours un « problème d’approvisionnement du supermarché », bizarre, quand nous on y va, on trouve tout ! Ou alors, il n’avait pas compris : on voulait des petits pois et pas des flageolets ? Ben c’est la même chose ! On voulait du gel douche et pas du shampoing ? Ben c’est la même chose ! « Qu’est-ce que tu peux être difficile ! »



Et hop, on n’a pas ce qu’il faut et en plus on se fait critiquer…



Une fois sur deux, courses mono ciblées = bière, chips, céréales, pâtes, bière, chips, céréales, pâtes… Mais il ne voit pas où est le problème !



Et si vous y allez ensemble ?



Soit il remplit le chariot en cachette (oui, on vous l’a déjà dit, l’homme est immature) de pizzas sous vide et de bonbons.





Soit, il dit « oui oui » sans regarder le paquet de yaourts que vous lui montrez, car il préfère jouer sur son portable, ou regarder Facebook plutôt que de participer, avachi sur le Caddie…





Bref, vous finissez par vous disputer (ou dans le rayon produits laitiers ou à la caisse en découvrant les 5 napolitaines planquées sous la salade) et tout le monde vous regarde… la honte !





Du coup, on préfère les faire nous-mêmes !! (On pense que c’est une technique de l’homme pour ne plus les faire… Ceci dit, c’est plutôt malin si c’est une stratégie.)





Le mec parfait remplit son Caddie de manière variée, il demande à sa chérie quelle crème de jour elle prend déjà et a glissé sa tablette de chocolat préférée, l’air de rien, entre les tomates et l’essuie-tout, pour lui faire une petite surprise au retour…



Il n’est vraiment pas clair, ce mec, il ne se lâche jamais, même au rayon pâtes à tartiner ??? (Bah non, voyons, elle contient de l’huile de palme !!!)





(dans la catégorie :

« Ses meilleures blagues »)





« Arrête de me demander tous les jours quand je vais descendre les poubelles ! Je t’ai dit dimanche dernier que j’allais le faire tout à l’heure ! »





Les poubelles





Un peu comme le rouleau de papier toilette, c’est la guerre des nerfs pour savoir qui ira jeter le sacs-poubelle pleins (surtout si vous habitez au 6e étage sans ascenseur et qu’il faut traverser la cour de l’immeuble) !

Parfois, il nous arrive même de le laisser contre la porte d’entrée du style : « Oh, t’as oublié un truc hier soir, je te le laisse bien en évidence pour demain matin ! Comme tu pars avant moi au boulot… »

Sauf que Monsieur est en retard, il va rater son train ! Ou tout simplement ne percute même pas, il pousse le sac du pied et ouvre et referme la porte. Paf !

Et du coup, qui est-ce qui se tape le sac-poubelle et le sac de tri des cartons d’emballage en plus de la poussette ??

(Sans parler des bouteilles en verre à jeter bruy-amment dans le bac spécial, qui nous fait invariablement nous sentir honteuse genre « Non, non, non, c’est pas moi qui ai bu tout ça ! et y’a des bouteilles d’eau dedans vous savez ! ».)



Le mec parfait ne voit pas où est le problème :

1/ jeter les poubelles, c’est convivial, on peut croiser des voisins au local à ordures et papoter (mais bien sûr ! l’odeur ne gêne pas)

2/ trier ses déchets, c’est le minimum qu’on puisse faire, on doit sauver la planète et être responsable…





Alors OK, vous devez brancher un panneau clignotant au-dessus du sac-poubelle pour votre homme, mais du coup, estimez-vous heureuse de ne pas avoir 4 composts et 5 poubelles de couleurs différentes dans votre cuisine pour le recyclage ultrasélectif de Mr Perfect !…

Car même le mec parfait ne peut pas rendre ça glamour ! Non ! Une poubelle, c’est une poubelle !





Il dit :

« J’ai invité JP à venir boire un verre, ça va pas très bien avec Mindy. »



Ça signifie :

« Chérie, la zone canapé, TV + accès au frigo t’est interdite pour la soirée. »



Elle comprend :

« On va critiquer les femmes, faire des blagues salaces, mais tu n’as pas le droit de m’en vouloir, j’aide un pote. »





… la télécommande ?





Est-ce sa forme phallique qui attire l’Homme ? Un peu comme l’accessoire de Ken (oui, oui, l’ami de Barbie) définit sa fonction (Ken chanteur avec son micro, Ken joueur de base-ball avec sa batte, Ken cuisinier avec sa spatule…).

Notre homme a associé la télécommande, symbole de pouvoir à la maison, la télécommande fait de celui ou celle qui la détient le chef suprême ! L’Homme pense naturellement que c’est lui qui doit endosser ce rôle.

Du coup, disputes les soirs où notre série préférée est diffusée (Devious maids, Once upon a time… un truc qui ne lui plaît pas, quoi !)… Et nous, on en a marre de se taper les séries de morts-vivants qui se ressemblent toutes ou les enquêtes criminelles qu’on a toujours l’impression d’avoir déjà vues !



Trois possibilités :



1/Vous cédez et vous faites vos ongles en même temps mais « ça pue », d’après Monsieur (je vois vraiment pas pourquoi tu dis ça, dispute en chemin).





2/Il cède : non je plaisante. Ou alors il a cédé pour obtenir quelque chose de vous, ou bien pour se faire pardonner. S’il cède facilement, cherchez l’embrouille ! Il a quelque chose à se reprocher.





3/Chacun est sur son écran, au prix où on paye l’abonnement il faut amortir… Alors, sympa la soirée où ça se termine chacun devant son écran avec chacun ses écouteurs !





On se dispute, normal, on est bien dans cette dispute, comme dans des chaussons, ça ronronne, on se sort les mêmes reproches, voilà, on expurge le trop-plein et puis ce sera terminé, on pourra même envisager une réconciliation sur l’oreiller !

Et là, catastrophe, on a parlé un peu vite et il répond à l’une de nos provocations par un « Bah, si t’es pas contente, t’as qu’à partir » ! ou alors c’est nous qui avons devancé le truc genre « Si ça continue, je m’en vais ! »… en tout cas, on voulait pas !!

Pour ne pas perdre la face, on file donc faire notre valise, histoire de gagner un peu de temps et de retrouver nos esprits !!

Du coup, on prend du temps, looooongtemps, tellement de temps qu’on se re-dispute par-dessus, et là, obligée de faire un sac on ne sait comment, on ne sait même pas où aller, puisqu’on n’a pas envie de partir !



2 solutions pour s’en sortir :





soit notre homme s’en sort bien en nous « empêchant » de partir (et nous dit au passage qu’il faudrait arrêter avec le sketch de la valise !!) ;



soit on fait mine de changer d’avis parce que, après tout, « on est chez nous aussi, hein ! ».(Oui, on s’en sort comme on peut !!!)





Le mec parfait n’aura pas besoin de nous retenir puisqu’on ne se dispute jamais avec un mec parfait.

C’est un peu chiant, d’ailleurs, non ?!





Témoignages de courageuses anonymes !





« Les retards le soir genre “J’ai eu une réunion de dernière minute” et il arrive à 20 h après la bataille… » (--> Cf. ici )





« Le : “Je te rejoins tout de suite dans le lit, je regarde juste la fin de l’émission” (en fait, il arrive à 1 h du matin passée et il me réveille en plus !). »





« Après l’amour quand il part fumer sa clope (je me sens seule et j’ai froid ! bonjour le romantisme !). »





« La lunette des toilettes toujours relevée (dégueu). »





« La vaisselle jamais faite, le lave-vaisselle jamais vidé, la vaisselle propre jamais rangée… »





« Ses fringues à côté du panier à linge, juste à côté ! »





TRUCS INFAILLIBLES POUR LUI COLLER LA HONTE EN PUBLIC





Révéler qu’il a une « marmotte dans le dos » (comprendre une touffe de poils particulièrement inélégante au niveau du bas des reins)



Roter/péter (« Bah quoi ? Ça te dérange pas quand c’est toi pourtant… ! »)



L’appeler par son petit-surnom-ridicule-de-quand-on-est-que-tous-les-deux (poussin, bibou, chaton, nounouille…, un truc bien viril, quoi !!!)



Parler de ses pannes sexuelles (imaginaires ou réelles, peu importe !)





Les chaussettes au lit (pour lui bien sûr ! Nous, on est des frileuses et on a toutes une tenue en pilou assortie pas du tout régressive, non non)





Le tee-shirt en haut et cul nu en bas : pour bouquiner au lit, ça passe, mais s’il doit se relever, ça fait vraiment ridicule (surtout s’il a aussi les chaussettes aux pieds !)





S’enrouler dans la couette façon endive au jambon. On a déjà dit qu’on était frileuse ! Et puis ça fait vraiment gros égoïste qui a oublié qu’on partageait son lit…





Elle dit :

« On fait quelque chose pour la Saint-Valentin ? »



Ça signifie :

« J’aimais bien la petite bague avec le cœur que je t’ai montrée la semaine dernière. »



Il comprend :

« Cool, on n’est pas obligés de fêter ça, une date en moins à retenir. »





Pour un mec :

Si tu as un problème, mais que t’as une solution, pourquoi t’en faire ?



Si t’as un problème, et que y’a pas de solution, pourquoi t’en faire ? (Puisque y’a pas de solution ? Logique imparable !)





Au final, dans les deux cas, l’Homme ne s’en fait pas, ou en tout cas il n’en parle pas !!!



Alors que pour nous, les filles, on a BESOIN de PARLER et d’être ÉCOUTÉE bordel

on ne veut pas de vos solutions-raccourcis infaisables !!!





« Bah, t’as qu’à leur claquer ta démission », « Ne lui parle plus, à cette conne » et « Dis à ton patron qu’il aille se faire foutre » ne sont pas des solutions. Merci.





Et pitié, arrêtez de nous répondre, quand on vous dit que vos solutions ne sont pas applicables : « Oh, c’est bon, moi je voulais juste t’aider, hein ! »





NON, vous ne vouliez pas « aider ».



Vous vouliez vous débarrasser de cette conversation.



Nuance.





Pages témoignages de courageuses anonymes !





« Il a perdu ma fille ! »





« Il s’est laissé embrasser (sur la bouche !) par une copine en boîte. »





« Il est revenu de vacances avec ses copains avec des préservatifs dans son portefeuille. Malheureusement pour lui, il avait oublié son portefeuille dans mon sac à main ! »





« Il est revenu d’un week-end entre copains sans son alliance ! »





« Il m’a offert un collier magnifique. Mais quelques semaines plus tard, la douche froide..., je réalise que la créatrice, en fait, c’est son ex !!! »





« Il s’est empiffré un menu McDo juste sous mon nez à la maternité pendant que j’avais des contractions et interdiction de manger. »





« Il a préféré passer la journée avec son ex (tu comprends, elle va pas bien en ce moment). »





« Le jour où je me suis confiée à lui sur un sujet qui me tenait à cœur et qu’il a tout déballé lors d’un repas entre amis en riant. »





« Il a dansé avec la fille canon de la soirée alors que, soi-disant, il déteste danser.... »





« Il a laissé son frère mettre en ligne une vidéo de notre mariage… le moment où on se dispute parce que je ne voulais pas couper le gâteau ! »





« Il est rentré d’une soirée complètement bourré à 6 h du matin alors que je l’attendais depuis des heures, morte d’inquiétude… surtout qu’il devait emmener les enfants à la crèche (impossible vu son état d’alcoolémie !!). »





✓« Il est parti à un enterrement de vie de garçon alors que je venais d’accoucher du troisième ! »





« Il m’a imposé la visite de ses potes (que je déteste) alors que je venais d’accoucher de notre premier enfant et que j’étais en plein baby blues (chute d’hormones vertigineuse, je pleurais, j’avais envie de le buter lui et ses potes relous). »





Facile : faire la grève du sexe (facile, OK, mais efficace).



Fourbe : lui vernir les ongles pendant son sommeil. Si on a trop de scrupules, vernir uniquement les ongles de pied !



Taquin : effacer « par erreur » ses enregistrements de matchs qu’il comptait regarder en rentrant du boulot, peinard.



Douloureux : lui épiler le torse à la cire en prétendant que « ça ne fait pas mal » !



Drôle : lui tricoter un bonnet avec tous les cheveux et poils qu’il laisse dans le lavabo et la douche (OK, c’est galère mais ça peut faire son petit effet !).





Bon, bah ça ne marche pas à tous les coups !

Pas de bol, vous devez passer par la case « vérifications » (c’est-à-dire examens hyper poussés pour Madame, et pour commencer un simple spermogramme pour Monsieur = déjà, on a bien compris que c’était injuste !!!).

Mais alors en plus, si Monsieur refuse de faire le recueil dans un labo (OK, c’est pas glamour et sans doute même un peu humiliant, mais y’a plus grave et plus douloureux dans la vie, naaan ?), alors là il y a de quoi péter un plomb.




Le mec parfait aura bien sûr des spermatozoïdes top qualité ! Il mettra sa femme enceinte le soir où ils auront décidé de faire un enfant et raconteront à tous leurs amis : « C’est fou, notre bébé est arrivé si vite ! » Nous, on aura juste envie de leur coller des baffes. Voilà (faut pas nous chercher).





Se moquer de nous parce que juste après l’amour on fait le poirier (Bah quoi ? Ça doit bien aider ses « petites graines » à trouver le chemin de la nôtre, non ?!).





Refuser de nous accompagner à un RV médical en vue de la conception (gynéco, écho, labo, n’importe quel RV on a dit !).





En parler si on n’en a pas envie (surtout en public !!!), merci





Concevoir





L’Homme a l’impression qu’il perd toute sa virilité quand on lui dit : « C’est maintenant. » Oui, oui, c’est là, maintenant, aujourd’hui, tout de suite, qu’il faut concevoir notre enfant ! J’OVULE !!!!!!

Bah dis donc, y’a plus personne, Monsieur ne veut pas être « utilisé » !!!!

On l’entend même dire « Je ne suis pas qu’une b… je suis un être humain » !!!!

(Alors que si on avait proposé le truc façon 50 nuances de grey, on est quasi certaine qu’il aurait dit oui !)

On lui demande un petit service de rien du tout qui ferait plaisir à tout le monde : nous mettre enceinte ! Bon, OK, c’est pas très glamou